L’hygiène dans les écoles, le MENFP récompense des établissements

L’hygiène dans les écoles, le MENFP récompense des établissements

Cent cinquante deux écoles à travers les dix départements du pays ont été certifiées “Écoles Amies de l’Hygiène” ce mardi 21 novembre par le Ministère de l’Éducation nationale et la Formation professionnelle.

 

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’hôtel Montana, les directeurs et directrices de ces établissements scolaires ont reçu des plaques d’honneur de la part des différents partenaires qui ont œuvré à la réalisation de ce projet initié par la Direction de la Promotion et du Renforcement Institutionnel (DPRI) du FAES.

 

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Conscients des conditions hygiéniques et sanitaires inadéquates dans lesquelles vivent les écoliers, le MENFP par l’entremise de la Direction de Santé Scolaire, la DINEPA, le MSPP, la BID, l’UNICEF et autres partenaires se sont unis afin de réaliser le projet « Écoles amies de l’hygiène ».

L’idée d’une telle initiative a pris naissance en mars 2011 lors du lancement officiel de l’Alliance pour l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène en Milieu scolaire plis connue sou l’appellation « Alliance AEHMS ».

 

Ce projet/programme, financé par la Banque Interaméricaine de Développement, est une rubrique du vaste projet ACEQH (Accès à une Éducation de Qualité en Haïti) du FAES.

Pour mener à terme ce programme, le Fonds d’Assistance Économique et Sociale, initiateur et agent fiduciaire, a décaissé environ quatre cent mille dollars américains.

Plusieurs activités ont été réalisées à date.

Du lancement officiel du projet en 2014 en passant par la formation des formateurs en avril 2015 pour aboutir à la dernière formation avec les « points focaux » pour l’évaluation des écoles.

Le directeur général du FAES, M. Charles Ernest Chatelier, lors de son discours, s’est décerné un satisfecit en ce qui a trait au rôle joué par son administration dans la réalisation de ce projet.

Le MENFP entend présenter cet échantillon d’établissements au public et par la même occasion sensibiliser les autres directeurs et directrices afin de promouvoir l’hygiène en milieu scolaire.

Le FAES, de son côté, se propose de continuer à accompagner fidèlement le Ministère dans ses entreprises.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *