Haïti-Exercice fiscal 2017-2018 : possibilité d’une révision budgétaire à la hausse

Haïti-Exercice fiscal 2017-2018 : possibilité d’une révision budgétaire à la hausse

L’ administration Moïse /Lafontant est en passe d’adopter son deuxième budget rectificatif(son premier a été celui de l’exercice fiscal 2016-2017) de sa gouvernance. Si l’enveloppe globale du budget initial de l’exercice fiscal 2017-2018 était de 144 milliards de gourdes, pour celui rectificatif il y a possibilité d’une révision de l’enveloppe à la hausse, mais limitée, selon les propos du ministre de l’Économie et des Finances (MEF), Jude Alix Patrick Salomon qui participait récemment à une activité de la Direction générale des impôts (DGI) au Royal Decameron.

Au niveau du Gouvernement, toutes les dispositions sont déjà prises pour adopter un budget rectificatif pour l’exercice fiscal 2017-2018. Sous peu, la loi de finances rectificative va être déposée au Parlement pour être sanctionnée. Pour l’heure, selon une source, le Gouvernement Lafontant à travers le MEF fait des travaux d’arbitrage sur des programmes sociaux avant même le dépôt du document au Parlement pour être entériné.

En appui budgétaire, la Banque mondiale(BM) promet à l’État haïtien une enveloppe de 90 millions dollars américains, a fait savoir le titulaire du MEF. La BM et le Fonds monétaire international (FMI), selon le grand argentier de la République se décernent un satisfecit des efforts consentis par l’administration Moïse / Lafontant durant sa première année en vue d’améliorer la qualité de vie de la population.

Il importe de souligner qu’on est déjà au deuxième trimestre de l’exercice fiscal 2017-2018 avec un déficit budgétaire tourné autour de 14 milliards de gourdes, d’après des membres du Gouvernement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *