X

X


Haïti-Justice: la lutte contre la détention preventive prolongée, priorité du ministre Aly

Haïti-Justice: la lutte contre la détention preventive prolongée, priorité du ministre Aly

Le ministre de la Justice et de la sécurité publique, accompagné du commissaire du gouvernement près le Tribunal Pénal de Port-au-Prince, a visité la prison civile de la commune en vue de s'enquérir de la situation des détenus. Lors d'un point de presse donné à sa sortie du centre carcéral, Roudy Aly a promis de combattre la détention préventive prolongée qui, selon lui, constitue l'une des causes de la surpopulation carcérale.

En effet, sur 4 mille prisonniers que comptent le pénitencier national, deux mille sont en situation de détention préventive prolongée.

Un fléau que le ministre Aly se donne pour mission de combattre.

Il estime urgent de désengorger les prisons du pays.

En ce sens, le titulaire du MJSP promet de travailler avec tous les autres membres de l’appareil judiciare en multipliant les audiences spéciales avec ou sans assistance de jury afin de traiter les dossiers jugés urgents.

« Des detenus qui n’ont pas le moyen de se payer un avocat seront accompagnés par des avocats dans le cadre de l’assistance légale prévue par la loi, rassure Jean Roudy Aly.

Plus loin, le ministre annonce qu’il va combattre la détention préventive prolongé du point de vue structurel. Car, le dysfonctionnement du système judiciaire au niveau des greffes, du cabinet d’instruction, du Parquet retarde le jugement de certains prisonniers.

Renouvelant sa volonté de lutter contre ce phénomène dans toutes les juridictions du pays, monsieur Aly a rappelé qu’il constitue une violation flagrante des Droits Humains et représente un handicap pour la justice du pays.

Par aileurs, le ministre de la justice prévoit de constuire d’autres centres carcéraux dans le pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply