X

X


Haïti-Petrocaribe : Onondieu Louis persiste et signe : le rapport de Beauplan est mort-né

Haïti-Petrocaribe : Onondieu Louis persiste et signe : le rapport de Beauplan est mort-né

Alors que le Sénateur Evalière Beauplan annonce la couleur dans le cadre de l’enquête sur la gestion des fonds Petrocaribe, son collègue Onondieu Louis mène actuellement une campagne médiatique en vue de dénoncer le rapport intéressé et partisan que celui-ci s’apprête à rendre public, le jeudi 26 octobre.

L’élu du Nord-Ouest qui se veut le défenseur des victimes du scénario politique orchestré par Evalière Beauplan et consorts, continue de dénoncer le ‘’rapport injuste’’ que les lavalasiens veulent faire avaler à la population, dans le cadre de l’enquête menée sur l’utilisation des fonds Petrocaribe.

Membre de la commission qui approfondissait cette enquête, le sénateur Louis déplore le fait qu’il n’ait jamais eu l’occasion de suivre les séances de travail de cette structure sénatoriale.

Faisant de l’enquête sur les fonds vénézuéliens une affaire personnelle, les sénateurs Evalière Beauplan et Nenel Cassy se sont saisis de ce dossier épineux comme leur véritable ‘’chasse gardée’’.

‘’C’était le blackout total sur l’enquête’’, regrette l’élu du Nord-Ouest qui estime que le Parlement a piteusement échoué dans sa tentative de faire la lumière sur les fonds Petrocaribe que nos enfants auront à rembourser au Venezuela.

En outre, Onondieu Louis qui a déjà annoncé qu’il ne signera pas le ‘’rapport fabriqué par le laboratoire PRIVERT’’, prévient que le document pour être valide doit avoir été rédigé par le secrétaire-rapporteur, en l’occurrence lui-même.

Qui plus est, souligne-t-il, le rapport doit porter sa signature et celle du Président de la Commission.

En conclusion, l’élu du Nord-Ouest rejette ce rapport qui n’est autre qu’un instrument de persécution entre les mains des Lavalasiens qui ne cherchent qu’à nuire à certains citoyens et citoyennes qui ont servi dignement leur pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply