Haïti-Politique: gaspillage de fonds public sous l’administration Privert, Guerrier Henry jette le pavé dans la marre

Haïti-Politique: gaspillage de fonds public sous l’administration Privert, Guerrier Henry jette le pavé dans la marre
Haïti-Politique: gaspillage de fonds public sous l'administration Privert, Guerrier Henry jette le pavé dans la marre

Le journaliste Guerrier Henry a confirmé avoir reçu 500 mille gourdes du pouvoir de transition Jocelerme Privert pour un service qu’il n’a pas tenu d’élucider.

L’animateur vedette de l’émission  »Boukante lapawòl » a souligné également avoir reçu le triple de l’argent qu’il lui avait fallu pour réparer sa voiture, qui avait subi un choc sur la route de Bourdon.

Eddy Jackson Alexis, Jhon Joël Joseph, Réné Monplaisir, Mikanor Alfred sont respectivement 4 personnalités publiques ayant reçu 120 millions de gourdes pour un projet d’assainissement.

 

Les révélations se multiplient. Le journaliste Guerrier Henry n’est pas le seul a avoir empoché des sommes astronomiques.

Il y a quelques mois, Assad Volcy avait mis sous le feu des projecteurs la séparation du gateau de Jocelerme Privert.

L’ancien secrétaire générale de la plateforme « Pitit Dessalines » avait listé le partage des postes sous la présidence de Jocelerme Privert.

 

L’activiste politique avait révélé que Nenel Cassy, Sénateur des Nippes, avait son emprise sur le Bureau de Monétisation du Programme d’Aide au Développement(BMPAD) alors que l’élu de Nord-ouest Evalière Beauplan tirait les ficelles à l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN).

Assad Volcy avait mentionné également que l’ancien Sénateur Simon Dieuseul Desras avait la main mise sur le ministère de l’environnement.

Les lavalassiens ont aussi eu leur part du gâteau à l’ONA, au ministère de la Santé Publique et de la population, à l’OFNAC entre autres.

Assad Volcy avait avoué qu’il faisait son beurre au Ministère des Affaires Sociales et du Travail en ajoutant que cette emprise lui permettait de calmer les frustrations de certains militants politiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *