X

X


Jocelerme Privert protégé par le rapport-Beauplan

Jocelerme Privert protégé par le rapport-Beauplan

Le rapport d’enquete de la Commission sénatoriale, couvrant la période allant de Septembre 2008 à Septembre 2016, ne mentionne pas le nom de l’ancien président Jocelerme Privert qui a dirigé le Pays du 14 février 2016 au 7 février 2017, soit pendant 11 mois et 24 jours.

A la page 7 de ce document on peut lire : ”les périodes annuelles allant de Septembre 2008 à Septembre 2016 couvertes par le mandat de la commission ont vu 2 Chefs d’Etat qui se sont succédé, René Garcia Préval et Joseph Michel Martelly”.

L’absence du nom du Chef d’Etat provisoire a suscité la curiosité de plusieurs acteurs politiques du Pays dont Laurent Lamothe qui a tenu à rectifier que 14 résolutions en lieu et place de treize mentionnés dans le rapport ont été signées de septembre 2008 à septembre 2016 dont le dernier sur la gouvernance de Jocelerme Privert en septembre 2016 pour un montant de 33 millions de dollars.

L’ancien Premier ministre comme plus d’un se questionne sur cette défaillance.

Soulignons que le Sénateur Onondieu Louis quelques semaines avant la préparation du rapport au Sénat avait prédit que le rapport de la commission présidée par le sénateur lavalassien serait partial et monté de toutes pièces contre les anciens hauts fonctionnaires de l’État qui notamment avaient servi sous l’administration Martelly-Lamothe.

Joseph Pierre Louis

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *