HAÏTI-POLITIQUE :La caravane du changement aurait déboité

HAÏTI-POLITIQUE :La caravane du changement aurait déboité

 

Si le président de la république ne cesse de clamer les bienfaits de la caravane dans le département de l’Artibonite, Arnel Beaubrun l’une des personnes chargées de la mise en œuvre du programme présidentiel crie au scandale.

Arnel Beaubrun croit que la caravane est détournée au profit de l’interêt politique et économique d’un petit groupe.

Par conséquent , les résultats ne sont pas évidents dans la vallée. Ce projet n’est pas planifié, il n’y a pas de coordination, pas de suivi, les blocs de productions fonctionnent mal, raconte Arnel Beaubrun.

Au niveau de l’agriculture les terres sont mal utilisées. Des agriculteurs ont perdu leurs récoltes dans l’une des régions de ce département en raison de l’incompatibilité des terres utilisées durant le passage de la caravane sur des pistes agricoles.

La caravane affaiblit l’ODVA, qui aurait dû être impliqué dans ce projets, les agriculteurs faisant partie de cette structure peinent à trouver leur contrat se plaint monsieur Beaubrun.

Arnel Baubrun exhorte le Président de la république à mieux coordonner la caravane.

Monsieur Beaubrun ne doute pas de la bonne foi du Chef de l’Etat toutefois, il dit regretter la mauvaise utilisation des 196 millions de gourdes injectés dans le cadre de ce programme présidentiel.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *