Haïti-Sécurité : POLIFRONT, une nouvelle entité de la PNH contrôle la frontière

Haïti-Sécurité : POLIFRONT, une nouvelle entité de la PNH contrôle la frontière
Haïti-Sécurité : POLIFRONT, une nouvelle entité de la PNH contrôle la frontière

Une nouvelle entité de la Police nationale d’Haïti a été portée sur les fonts baptismaux ce mercredi 27 décembre 2017. Il s’agit de la Direction de la police frontalière terrestre. La cérémonie de collation de diplôme d’une centaine de nouveaux agents s’est déroulée en présence du Président de la République et du directeur de la PNH.

Cette unité spécialisée aura pour mission de contrôler la frontière terrestre entre Haïti et la République dominicaine et de lutter contre les trafics illicites.

 

En effet, la création de l’unité de la police frontalière devient à qui compte un contingent de 118 agents dont 10 femmes ont été annoncée par le chef de l’Etat, il y a quatre mois, soit en aout dernier. Treillis vert teint, associé à un maillot kaki aux manches caca d’oie, telles sont les couleurs de l’uniforme de ce nouveau corps de la PNH. Sera déployé le long de la frontière entre Haïti et la république dominicaine.

Dans ses instructions, Michel Ange Gédéon, directeur général de la police nationale, se veut sans équivoque : ‘’il faut mettre un frein au trafic d’enfants au niveau de la frontière. La réduction du trafic d’enfants et de la contrebande sont les principaux indicateurs qui me permettront d’évaluer votre travail…’’

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Compétence, efficacité et sérieux, c’est tout ce que Michel Ange Gédéon attend de la POLIFRONT. Avec véhémence, il exhorte ses poulains à accomplir leur mission dans le strict respect de la loi et des droits humains.

Pour sa part, le Chef de l’Etat insiste qu’au delà de sa mission de contrôler la frontière terrestre entre Haïti et la République dominicaine, la POLIFRONT doit constituer un obstacle a l’action des contrebandiers dont la population est souvent victime.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *