X

X


Haïti-Taiwan-coopération: un comité binational de haut niveau créé pour renforcer les relations entre les 2 pays

Haïti-Taiwan-coopération: un comité binational de haut niveau créé pour renforcer les relations entre les 2 pays

Le Président de la République, Jovenel Moise, à la tête d’une délégation composée des présidents du sénat de la République, Joseph Lambert et de la chambre des députés Gary Bodeau, le sénateur Jacques Sauveur Jean, des membres de son cabinet, le gouverneur de la banque centrale, le directeur de l’électricité d’Haïti, des représentants du secteur privé des affaires, est rentré au pays ce samedi après une visite officielle d’une semaine à Taiwan.

Le chef de l’Etat, pendant son séjour, dit avoir rencontré des étudiants haïtiens, discuté avec des représentants du secteur privé des affaires taïwanais et visité un ensemble de projets d’infrastructures dont le parc technologique et scientifique.

Le Président Jovenel Moise, qui a été reçu, le mardi 29 mai dernier par la présidente de Taiwan Tsai Ing-wen, a signé un protocole d’accord portant sur de nouvelles collaborations de coopération entre les deux pays. Ce mémorandum d’entente vise à renforcer les relations entre Haïti et Taïwan.

Le chef de l’Etat annonce qu’un comité binational de haut niveau qui sera présidé par les ministres des affaires des deux pays, a été créé en vue favoriser le développement économique et infrastructurel du pays.

Les 2 chanceliers auront 60 jours pour présenter les priorités des deux pays. Le Président Jovenel Moise informe que son administration connait déjà ses priorités.

Construire de nouvelles salles de classe, des infrastructures énergétiques, routières et portuaires, augmenter la production agricole et améliorer l’environnement, renforcer les infrastructures hydrauliques et sanitaires, réformer l’État et maintenir la stabilité politique et sociale, sont parmi les priorités présentées par l’administration Jovenel Moise.

Ce dernier se dit engagé à repenser tous les modèles de coopération entre les pays amis d’Haïti. Le chef de l’Etat fait remarquer que plusieurs milliers de dollars sont dépensés au nom du pays. Jovenel Moise plaide en faveur d’une coopération gagnant-gagnant.

D’ailleurs, a-t-il souligné, plusieurs investisseurs sont prêts à investir en Haïti, cependant beaucoup d’efforts doivent être consentis par la population haïtienne.

Il a évoqué les problèmes du rationnement électrique, l’instabilité politique comme les principaux obstacles à ces investisseurs.

Par ailleurs, il en a profité pour renouveler son engagement d’alimenter le pays en énergie électrique 24/24.

Il appelle la population à payer leurs factures d’électricités afin d’augmenter le taux de recouvrement de l’ED’H.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply