Hausse exagérée du taux d’intérêt annuel sur les cartes de crédit

Hausse exagérée du taux d’intérêt annuel sur les cartes de crédit

En Haïti, dans certaines banques, le taux d’intérêt annuel sur les cartes de crédits s’élève à plus de 65%. En effet, évalué par l’économiste Thomas Lalime, le taux d’intérêt est de 69,59% en raison du taux mensuel qui est de 4,5%. Une situation alarmante, selon les dires du Gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois.

Interrogé par le PDG du groupe Croissance, Kesner Pharel, Jean Baden Dubois reconnaît que cette situation n’est pas au profit des emprunteurs. « Se plis ke yon kout ponya », affirme-t-il.

Cette pratique des usuriers de prêter à un taux d’intérêt élevé est courant tant sur le marché formel qu’informel.

Nonobstant cette pratique qui n’est pas à l’avantage des emprunteurs, certains acceptent sans broncher en raison de la cherté de la vie. C’est souvent le cas des marchandes du secteur informel.

Ayant conscience de la situation, la Banque centrale ne devrait-elle prendre des dispositions pour freiner cette situation ?

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *