Impossible pour L’EDH de fournir du courant électrique 24/24!

Impossible pour L’EDH de fournir du courant électrique 24/24!

La promesse faite par le président Jovenel Moise n’était qu’un slogan, a déclaré le directeur de communication de l’institution, Jose Joachim Davilmar, lors de sa participation à l’émission «Sa kap kwit» de Télé 20, le 2 août dernier.

L’EDH n’est qu’un acteur chargé de la distribution du courant électrique, le seul organe placé à implémenter la politique publique de l’énergie dans le pays est l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’énergie (ANARSE), a déclaré M. Davilmar.

«L’EDH n’a pas le monopole de la production de l’électricité», a-t-il poursuivi déclarant que l’institution est dans l’incapacité technique, matériel et financière de réaliser la promesse du chef de l’Etat.

Cependant, l’EDH a connu une amélioration considérable dans la distribution du courant électrique, s’est renchéri M. Davilmar.

La compagnie d’électricité d’Haïti, est dans une situation de confortabilité qui lui permet de fournir journalièrement entre 14 à 16 heures de courant électrique notamment dans la zone métropolitaine, a-t-il souligné.

Le lac de Péligre, principal source d’énergie du pays, produit à lui seul, 54 Méga Watts d’électricité par jour, a déclaré M. Davilmar précisant que, la rareté du courant au cours des trois premiers mois de l’année étaient dû notamment à la sécheresse.

Pour l’heure, l’institution dispose de plus de 130 MG de courant électrique en vue d’une augmentation réelle de la distribution de l’électricité.

La sous-alimentation de certaines zones est dûe à la défaillance du système, vieux de plus de 40 ans, à en croire Jose Joachin Davilmar.

« Certaines fois, des déclanchement sont survenus lors de la transportation du courant, ce qui occasionne la coupure de l’électricité », a martelé M. Davilmar précisant que pour éviter un déclanchement total, les techniciens sont obligés d’isoler certaines zones.

L’augmentation de cette distribution est la résultante de beaucoup d’efforts déployés par l’institution tant sur le point de vue financière que matériel, a indiqué M. Davilmar encourageant, en ce sens, les abonnés à s’acquitter de leurs dettes envers l’EDH.

M. Davilmar informe que, sur 510 millions de gourdes de factures dans la zone métropolitaine, pour le mois de juin, seulement 160 millions ont été collectées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *