Incendie du marché Hyppolite : l’assistance financière aux victimes a débuté

Incendie du marché Hyppolite : l’assistance financière aux victimes a débuté

C’est au total 200 marchands, parmi ceux qui ont perdu leur commerce, qui ont reçu une allocation de 20 mille gourdes de la part de l’Etat, ce jeudi. Le gouvernement en a ainsi procédé vu les difficultés d’établir une liste exhaustive des sinistrés, explique la ministre des affaires sociales, Stéphanie Auguste précisant que parallèlement, le processus de recensement se poursuit. Toutes les victimes seront assistées, rassure-t-elle.

Loin de les recapitaliser, cette allocation financière d’un montant de 20 mille gourdes, se veut néanmoins une aide du gouvernement à ces sinistrés dans un contexte conjoncturel difficile, souligne la ministre des affaires sociales.
Stéphanie Auguste qui a fait savoir que les 4 millions de gourdes réservés à l’assistance financière des victimes du feu sont tiré des fonds de l’office d’assurance vieillesse (ONA).
Pour avoir tenue sa promesse, la commission interministérielle se décerne un satisfecit au moment d’accueillir ce premier groupe de commerçants, bénéficiaires de cette allocation financière à la primature ce 22 février. Remerciant les différents acteurs impliqués dans le processus, la ministre a la condition féminine, Eunide Innocent pour sa part, réitère la volonté du gouvernement de continuer à accompagner ces victimes de l’incendie du marché en fer.
De leur coté, les premiers bénéficiaires de l’aide, saluent ce geste du gouvernement. Toutefois, ces derniers disent avoir hâte de reprendre leur commerce. Ils souhaitent en ce sens que l’Etat respecte son engagement en ce qui concerne les promesses de crédit faites par le président, Jovenel Moise.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *