Inefficace comme lui seul, Joseph Jouthe visite plusieurs institutions attaquées par des manifestants

Inefficace comme lui seul, Joseph Jouthe visite plusieurs institutions attaquées par des manifestants

Le Premier ministre, Joseph Jouthe, a visité, ce vendredi, plusieurs institutions privées dont la fondation haïtienne de diabète et de maladies cardio-vasculaires, attaquées récemment par des manifestants qui réclamaient le départ anticipé de Jovenel Moïse. Le chef du gouvernement juge inacceptable que des gens s’attaquent à une institution aussi prestigieuse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour Joseph Jouthe, la FHADIMAC joue un rôle essentiel dans la vie quotidienne de milliers de diabétiques, d’hypertendus et de leurs parents. Elle leur prodigue des conseils salutaires leur permettant de «Mieux vivre avec le Diabète et l’Hypertension Artérielle». Il a promis le support financier du gouvernement afin de réparer certains dégâts qui ont été causés.

Joseph Jouthe a ensuite effectué une visite de solidarité aux responsables des centres Geskhio dont les locaux ont été la cible d’attaques de bandits, au cours desquelles leurs matériels ont été endommagés. « Ce sont des actes absurdes et aberrants que mon gouvernement condamne », a déclaré Joseph Jouthe.

Accompagné du recteur de l’université Fritz Deshommes, le chef du gouvernement, par la suite, a effectué une visite à Pacot pour évaluer le bâtiment devant abriter l’école normale supérieure détruite lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010. Il s’agit d’une mesure provisoire en attendant la construction d’un campus universitaire national. À l’occasion, Joseph Jouthe a observé une minute de silence en mémoire de l’étudiant Gregory Saint-Hilaire tué par un agent de l’USGPN.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *