Insécurité : Consternés des habitants de Carrefour exigent la libération de Wolf Hall

Insécurité : Consternés des habitants de Carrefour exigent la libération de Wolf Hall

Ce vendredi 24 octobre 2020, des habitants de la Commune de Carrefour ont foulé le macadam pour reclamer la liberation du tenancier du Borlette Titi, Wolf Hall, kidnappé à la ruelle Alerte, à Port-au-Prince, lundi 20 octobre dernier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La commune de Carrefour était en effervescence ce vendredi. En effet, consternés par l’enlèvement de l’homme d’affaires Wolf Hall, les habitants de carrefour ont exprimé leur colère. Pneus enflammés, barricades érigées, pancartes en main, les Carrefourois sont descendus dans les rues pour exiger des autorités étatiques la libération de Wolf Hall. A cet effet, ils ont invité les autorités à agir et prendre les dispositions adéquates.

D’un autre côté, les ravisseurs ne semblent pas favorables à la libération de ce jeune entrepreneur sans l’obtention d’une forte somme d’argent. En effet, une demande de rançon a été adressée à la famille de la victime.

Laika Mezil

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *