Insécurité : enlevée à l’Avenue Poupelard, Betsaïna Louis Jean a été libérée

Insécurité : enlevée à l’Avenue Poupelard, Betsaïna Louis Jean a été libérée

Dans la soirée du vendredi 18 décembre, l’adolescente a été kidnappée à l’Avenue Poupelard (Port-au-Prince), pour être libérée quelques instants après.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Betsaïna Louis Jean, agée de 16 ans, a été la énième victime d’enlèvement. Son kidnapping a soulevé la colère des habitants. En signe de protestation, les riverains ont obstrué les rues de la zone, en y érigeant des barricades de pneus enflammés pour exiger la libération sans conditions de l’adolescente.

Selon les premiers éléments d’informations, l’enlèvement a été planifié. La victime aurait reçu un appel téléphonique lui informant que sa mère qui vend dans une rue de la zone a été accidentée. Faux ! Archi-faux ! L’adolescente est tombée dans le panneau tendu par les agresseurs qui l’ont attirée sur le lieu où elle a été kidnappée.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *