Insécurité: RADI dénonce la passivité de l’équipe au pouvoir

Insécurité: RADI dénonce la passivité de l’équipe au pouvoir

Le regroupement baptisé “Rasanbleman pou Ditite Ayiti” (RADI) dénonce le laxisme de l’équipe au pouvoir par rapport à l’insécurité grandissante.

“L’insécurité bat son plein dans le pays. Des individus armés font la loi sous le regard impuissant de la PNH”, dénonce RADI qui accuse le pouvoir en place d’être de mèche avec des bandits.

Pour preuve, RADI évoque la grâce présidentielle accordée récemment à des bandits et criminels notoires n’ayant pas encore purgé leurs peines.

Radi dénonce également des actes qu’il assimile à des manœuvres en vue d’un retour de la dictature.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“ Le 29 juin dernier, la police a dispersé des gens à coup de gaz lacrymogène, qui s’apprêtaient à organiser un sit-in contre la recrudescence de l’insécurité, devant les locaux du ministère de la justice et de la sécurité publique”, deplore le regroupement qui appelle la population à la vigilance et à se mobiliser contre toute manœuvre de nature à rétablir la dictature dans le pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *