Insécurité: Un cadre de la primature enlevé il y a une semaine !

Insécurité: Un cadre de la primature enlevé il y a une semaine !

Dieudonné Hardley est le nom de responsable du service de transport de la Primature, kidnappé le lundi 16 mai dernier par des bandits de la troisième circonscription. Depuis, ses proches sont sans nouvelles de lui. La dernière fois où ils ont été contactés, c’était pour la demande de rançon, a confié l’un d’entre eux à la rédaction de Haïti 24.

Le pire, c’est que la Primature n’a pas pipé mot autour de l’enlèvement de cet employé, déplore la famille de la victime.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En moins d’un mois, trois employés de la primature ont été enlevés. Les premiers cas d’enlèvement remontent au 3 mai dernier, il s’agissait de Gina Tassy, affectée au service juridique de la Primature et Junior Fénélus, commis administratif de l’institution. Ils ont été enlevés non loin de la Primature, au niveau du rond-point du Bicentenaire, le même jour.

Rappelons que Clergé Vilaire, chauffeur à la Primature, a été enlevé par des hommes armés, le jeudi 3 mars dernier.

Alors que les autorités font injonction aux employés de la primature de payer de leur présence au bureau, cependant, aucune mesure d’accompagnement devant garantir leur sécurité n’a été prise.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

3 Commentaires

  • Isme Jinny
    22 mai 2022, 22:24

    Il était accompagné de son petit Frère également appelé Dieudonné Karwil

    REPLY
  • Christie
    22 mai 2022, 23:22

    Il était aussi accompagné de son petit frère Dieudonné Karwil

    REPLY
  • Gaelle Clerveaux
    23 mai 2022, 07:34

    On a enlevé son petit frère Karwil Dieudonné, qui lui accompagnait ce jour là.

    REPLY