Interdictionde départ: l’OPC prend la défense d’André Michel

Interdictionde départ: l’OPC prend la défense d’André Michel

C’est dans un communiqué de presse, publié ce jeudi 23 juillet, que le Protecteur du Citoyen, Renan Hedouville, a demandé à ce que les dossiers concernant le citoyen André Michel soient acheminés à son institution.

En effet, c’est en sa qualité d’institution indépendante défendant les droits des citoyens que l’OPC s’est adressé à Joseph Cianciulli.

Dans ce communiqué de presse, l’OPC a rappelé que Me André Michel a, en effet, par le passé, eut des démêlés avec la justice lui interdisant de quitter le pays, mais que le procès, en 2013, l’avait innocenté. Et depuis, il a voyagé plusieurs fois au cours des années suivantes.

Rappelons que Me André Michel est déjà monté au créneau pour dénoncer cette « décision arbitraire » prise que pour le nuire, l’empêchant de jouir de ses droits civils et politiques.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Joseph Jean Gary
    24 juillet 2020, 20:30

    Andre Michel ta dwé menm kote avek Arnel Bélisaire pou dyò’l li

    REPLY