X

X


Interpellation de Jack Guy Lafontant, les 16 députés de l’opposition reviennent à la charge

Interpellation de Jack Guy Lafontant, les 16 députés de l’opposition reviennent à la charge

Les 16 députés de l'opposition ne jurent que par l'interpellation de Jack Guy Lafontant. En début de cette semaine, ils ont entamé une série de consultations avec divers secteurs de la vie nationale sur les motifs de l'interpellation du Premier ministre.

Ces parlementaires signataires de cette motion d’interpellation vont jusqu’à anticiper la rentrée parlementaire prévu pour le deuxième lundi de ce mois.

Le député Abel Descollines a dénoncé les mauvaises conditions de vie de la population qui fait face à l’insécurité, le chômage et l’insécurité.

Selon le parlementaire, le Gouvernement se trouve dans l’incapacité de résoudre les problèmes auxquels font face la population alors que Jack Guy Lafontant, dans sa déclaration de politique générale, avait promis que l’actuelle administration allait se montre efficace.

En ce sens, les 16 députés interpellateurs ont déjà acheminé une vingtaine de  coorespondances aux secteurs politiques dont la fédération nationale des maires d’Haïti, des membres de CASECS et des associations d’industrie d’Haïti et des représentants des organisations des droits humains.

Par cette démarche, les députés de l’opposition entendent expliquer les motifs de cette ”interpellation voulue” à ces secteurs concernés et du même coup prendre leurs opinions.

Le député de Mirebalais, Abel Descollines informe que les députés interpellateurs attendent la conférence des présidents qui doit fixer la date officielle de la séance d’interpellation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply