Investiture du Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration du projet d’une nouvelle constitution

Investiture du Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration du projet d’une nouvelle constitution

C’est en présence des membres du gouvernement, des haut états-majors des Forces Armées d’Haïti (FAD’H) et de la Police Nationale d’Haïti (PNH), des représentants de la communauté internationale, des membres du Conseil Électoral Provisoire et des représentants des organisations de la société civile que le président de la République, Jovenel Moïse, a procédé, ce vendredi 30 octobre, à l’investiture des membres du Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration de la nouvelle constitution.

Le comité est composé des personnalités suivantes :
Boniface Alexandre (President), Abraham Hérard (Membre), Mona Jean (Membre), Louino Pierre ( Membre) et Jean Emmanuel Elois (Membre).

“ Le comité n’aura d’ordre à recevoir de personnes ”, a martelé le chef de l’État exhortant le comité à élaborer un projet de constitution inclusive prenant en compte notamment les Haïtiens de l’extérieur.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Jovenel Moïse qui dit reconnaitre que le travail ne sera pas facile, compte sur la compétence, l’expérience et le savoir-faire des membres du comité, notamment du président en vie (Boniface Alexandre) de l’élaboration d’une constitution simple et claire, adaptée à la réalité socio-culturelle du pays.

Pat ailleurs, le chef de l’État critique les allégations selon lesquelles cette initiative s’inscrit dans le cadre de sa vision de se porter candidat aux nouvelles élections.

De son côté, le président du comité qui a remercié le chef de l’État pour avoir fait choix de lui pour prendre les rênes de cette structure, déclare se réjouir d’avoir l’opportunité de servir son pays à nouveau.

Boniface Alexandre qui dit reconnaitre l’ampleur du travail assidu qui lui attend, promet de déployer tous les efforts nécessaires en vue d’un travail satisfaisant au bénéfice du peuple haïtien.

Plus loin, Boniface Alexandre estime que la constitution elle-même est à la base des crises socio-politiques que connait le pays depuis ces trente dernières années.

Soulignons que le Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration d’une nouvelle constitution a deux mois pour remettre son travail.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    1 novembre 2020, 02:05

    Ce n’est pas encore l’une des 11 stations! Cela s’appelle plutôt Abse Sou Klou. Jovenel Moise joue le pour tout pour avoir le contrôle de demain. C’est compréhensible! Il veut avoir la chance de René Preval qui avait trouvé sur sa route le chouchou Michel Joseph Martelly en lieu de place d’un certain Jude Célestin pour le Protéger. JoMo pa egare!

    Maintenant, il s’agit de l’aboutissement de tous les projets (Constitution et élections) et de trouver un Joseph Lambert sur la route…, Léon Rosard Saint-Cyr… et Phélito Dorant. La Boule de Crystal ne donne pas toutes les images…

    REPLY