X

X


Jack Guy Lafontant satisfait du bilan des 6 derniers mois de son Gouvernement

Jack Guy Lafontant satisfait du bilan des 6 derniers mois de son Gouvernement

Le Premier ministre, Jack Guy Lafontant se dit satisfait du bilan de son Gouvernement allant de Janvier à mai 2018. Des actions menées selon 7 axes prioritaires: La réforme de l'État en garantissant une stabilité économique et sociale, la modernisation de l'administration publique, la lutte contre la corruption, la transformation du pays en une destination d'investissement, l'augmentation de la production agricole, l'amélioration de l'environnement, la construction des infrastructures énergétiques, routières et portuaires.

D’entrée de jeu, le chef du Gouvernement a salué la création, le 28 février dernier, du comité de pilotage et du secrétariat technique de l’organisation des Etats généraux sectoriels qui, dit-il, entame le dialogue avec tous les secteurs de la vie nationale.

Au point de vue macro-économique, la situation s’est améliorée, selon Jack Guy Lafontant qui croit que grâce aux efforts du Gouvernement qui mène une lutte sans merci contre la corruption en vue d’assainir l’administration publique. Sans oublier que des investissements ont été effectués, a-t-il fait remarquer.

Selon le Premier ministre, l’inflation est passée de 15.4% en septembre 2017 à 13%.

L’inflation a baissé  par rapport au ralentissement de la dépréciation de la gourde qui est de l’ordre de 3.2% durant les 6 premiers mois de l’année 2018 contre 5.1% l’année dernière, a fait savoir Jack Guy Lafontant.

Il en a profité pour saluer les efforts entrepris par la banque centrale et le ministère de l’économie et des finances pour stabiliser la gourde.

Il a souligné que le Gouvernement a consenti cette année beaucoup d’investissements au niveau du secteur public qui sont de l’ordre de 60%.

L’important est que ce sont des investissements durables avec des impacts à moyen et long terme, a-t-il précisé.

“Ces investissements ont permis à notre économie de se redynamiser. Cependant, le Gouvernement engistre un déficit budgétaire énorme à cause de la subvention des prix des produits pétroliers”, déplore le chef de la Primature. Il a fait remarquer que c’est un manque à gagner pour l’Etat qui aurait pu investir cet argent dans la construction des hôpitaux et des logements sociaux.

Interrogé sur la date à laquelle l’augmentation des prix des produits pétroliers sera effective, Jack Guy Lafontant s’est gardé de donner une réponse définitive puisque, précise-t-il, c’est une décision hautement stratégique.

Il annonce que le Gouvernement prendra le temps nécessaire pour analyser tous les paramètres.

Parallèlement, il s’est prononcé sur les actes de banditismes dans les quartiers de Martissant.

Jack Guy Lafontant informe que les membres du CSPN ont fait un inventaire de la situation. Ils ont constaté que la situation n’est pas plus grave que ça. Jack Guy Lafontant fait remarquer qu’il y aurait pu avoir plus de dégâts.

Le chef du Gouvernement a remercié Dieu parce qu’il n’y ait pas encore une vingtaine de morts, malgré les tirs nourris qui paralysent ces quartiers.

Il a réaffirmé la détermination du CSPN d’éradiquer les actes de banditismes dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply