»J’ai mis les pieds au Village de Dieu depuis 2010 et j’ignore qui est le chef de gang Arnel », affirme Printemps Bélisaire

 »J’ai mis les pieds au Village de Dieu depuis 2010 et j’ignore qui est le chef de gang Arnel », affirme Printemps Bélisaire

Le député de la 3e circonscription de Port-au-Prince, Printemps Bélisaire, a réagi quelques heures après que son nom ait été cité au Sénat de la République, concernant les informations selon lesquelles un véhicule frappé d’une plaque officielle aurait facilité la fuite du puissant chef de gang du Village de Dieu Arnel, lors d’une opération policière.

Le Parlementaire dit n’avoir jamais mis les pieds au Village de Dieu depuis son mandat, ce pour éviter que sa présence dans ce quartier populaire soit mésinterpretée.

Le Village de Dieu est contrôlé par plusieurs chefs de gans qui s’affrontent interminablement.

Le député Printemps Bélisaire avoue avoir fait un tour au Village de Dieu depuis 2010.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En guise de réaction à la plaque d’immatriculation « Of », le parlementaire explique que la voiture mise à sa disposition n’a pas de plaque officielle encore moins de service de l’État. Il informe qu’il n’était pas à Port-au-Prince au moment de l’opération policière.

Le député de la 3e circonscription de P-au-P dit n’avoir jamais rencontré Arnel Joseph durant toute sa vie.

Printemps Bélisaire qualifie de machination politique cette dénonciation. Il a fait remarquer qu’il n’est pas apprécié pour sa prise de position et son idéologie politique. Le parlementaire qui se trouve actuellement en dehors du pays entend poursuivre par devant la justice tous ceux qui ont lié son nom au dossier de gangs opérant au Village de Dieu.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *