X

X


Jean-Bertrand Aristide: bourreau d’hier, donneur de leçon d’aujourd’hui !

Jean-Bertrand Aristide: bourreau d’hier, donneur de leçon d’aujourd’hui !

La récente sortie du leader charismatique de Fanmi Lavalas, Jean-Bertrand Aristide, lors d’une cérémonie de collation de diplôme à l’Université qui porte son nom (UNIFA), laisse supposer, jusqu’à ce qu’un diagnostic médical viendrait dire le contraire, que ce dernier souffre de la schizophrénie.


Jean-Bertrand Aristide, promoteur du ‘’Pè Lebrun’’. Jean-Bertrand Aristide, accusé par d’anciens proches d’être l’auteur intellectuel d’assassinat de Jean Léopold Dominique, de Brignol Lindor, de Jacques Roche entre autres. Jean-Bertrand Aristide pointé du doigt comme distributeur d’armes à feu dans les ghettos pour tenter de sauver son quinquennat en 2004, réclame aujourd’hui justice pour des ‘’centaines de victimes du massacre de La Saline’’. 

De deux choses l’une : soit l’homme fort de Fanmi Lavalas a ‘’l’esprit cassé en deux’’, donc schizophrène, soit il se fout de la gueule des Haïtiens, enfants du bon Dieu qu’il prend pour des canards sauvages.

Poussant à son comble l’indécence et l’irrespect, l’ancien président qui s’est révélé politiquement faible lors des dernières élections, mêle sa voix diabolique à celle des PetroChallengers pour demander : Kote Kob PetroCaribe a? C’est à la fois triste et marrant. 

Surtout dans le domaine de la politique, il est plus facile de demander aux autres de balayer devant leur porte que de faire le ménage chez soi. 

Ceux qui n’ont pas la mémoire courte comme Jean-Bertrand Aristide pourraient lui demander : Kote lajan TELECO a? Kote lajan kowoperativ yo? Kote lajan ONA a? Kote lajan APN nan?

Jean-Bertrand Aristide qui tente de diaboliser l’actuelle équipe au pouvoir n’a pas su faire mieux alors qu’il avait l’appui de centaines de milliers d’Haïtiens.

Bourreau d’hier, aujourd’hui le leader à vie de la prétendue organisation politique démocratique (Fanmi Lavalas), s’érige en donneur de leçon, en objecteur de conscience. Tentative vaine puisque le mal que Jean-Bertrand Aristide a fait à ce pays reste profondément incurable.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Janjan
    1 avril 2019, 14:51

    Oye. Je ne sais pas ce qui vous pousse à écrire ces salopperies sur haiti.
    J’espère que vous aurez la chance de lire mon commentaire.
    Si vous êtes convaincu que Aristide est un criminel comme vous l’avez décrit pourquoi vous n avez jamais porté plainte ?

    En deux mandats Aristide n’a pas gouverné 5 ans. Depuis 2004 que font ceux qui ont contribué à le quidnaper quand il était au pouvoir ?
    Si vous connaissez ses vices et que vous savez que ceux qui ont gouverné ont fait mieux que lui, en améliorant les institutions il faut lui demander des comptes en justice.

    Que dites de ces exécutions en série des hommes et des femmes de tout genre. Des enfants qui sont exécutés en plein air aux yeux de tous ceux qui gouvernement ?
    Quand vous parlez de Aristide vous parlez
    Évitez les bêtises. Vous avez le droit de porter plainte contre lui. Il est un judiciable comme vous et moi.

    REPLY