X

X


Jean Henry Céant appelé à faire des miracles

Jean Henry Céant appelé à faire des miracles

Le Premier ministre, Jean Henry Céant enjoint par le président de la République de rencontrer tous les secteurs de la vie nationale pour résoudre la crise politique qui sévit dans le pays s'est déjà attelé à la tâche, d'après le secrétaire d'État à la communication, Eddy Jackson Alexis.

”Nous allons rencontrer des membres de l’opposition, des PetroChallengers, des membres de la société civile. Au terme de ces discussions, nous allons trouver une solution pour rétablir la paix dans le pays”, a annoncé Eddy Jackson Alexis, en conférence de presse, ce vendredi 23 novembre.

Le chef du gouvernement a été choisi pour son profil de rassembleur dans un contexte socio- politique difficile suite aux émeutes des 6, 7, 8 juillet dernier provoquées par la hausse du prix des produits pétroliers.

L’ ancien journaliste, Eddy Jackson Alexis, qui mise sur cette capacité dit croire que Jean Henry Céant rencontrera tous les secteurs de la vie nationale pour trouver une issue à la crise politique qui paralyse le pays.

”Dans peu de temps les résultats se feront sentir”, a-t-il prédit l’air confiant.

Cette confiance qui anime le proche du palais national n’est pas une gage de réussite compte tenu du fait que des representants de l’aile dure de l’opposition ont fermé la porte du dialogue.

Me André Michel, l’ un des représentants du secteur démocratique et populaire a indiqué récemment dans une sortie de presse qu’il ne compte pas discuter avec le président de la République. Il ne jure que pas sa démission.

À ce propos, monsieur Alexis rétorque que “personne ne peut fermer la porte du dialogue à des responsables politiques, si Haïti est le principal centre d’intérêt”.

Hormis la nécessité de faciliter l’accomplissement des nombreuses promesses du président de la République, le premier ministre Céant doit rétablir la paix dans le pays notamment en réactivant la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion et aider à faire la lumière sur l’épineux dossier relatif à la gestion du fond PetroCaribe.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • kamli Mentor
    23 novembre 2018, 22:08

    All that destroying things is not necesary we has a people need to seat down to discuse things, killing one another is stupid uncalling for, let peace raining down Haiti.

    REPLY
  • Darbysson
    24 novembre 2018, 05:39

    Ça c’est une bonne idee de s’assoir pour regler les problemes du pays mais si André Michel ne voulait pas s’assoir avec les autres d’apres vous qui est le responsable de la crise du pays et Notre devise liberte egalite fraternite *l’union fait la force* je sais que le president a baucoups promis mais n’a rien fait mais n’oublie demissione c’est pas le plus bon choix et . . .

    REPLY