X

X


Jean Henry Céant, l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut ?

Jean Henry Céant, l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut ?

Les mauvaises langues peuvent tout lui reprocher à tort et à travers. Ceux qui voudraient que la critique destructive soit consacrée au rang de ''sport national'' peuvent, comme bon leur semble, l'affubler de toutes les étiquettes. Les plus ignobles comme les plus infâmes.

L’important est que: Jean Henry Céant n’est pas un quidam. Outsider, il ne l’est pas non plus.

Deux fois candidats à la Présidence, Jean Henry Céant a toujours voulu servir son pays.

Aujourd’hui nommé Premier ministre, le notaire de 61 ans est, sans contredit, l’homme de la situation parce qu’étant à la fois technocrate et politique. Mieux que quiconque, Jean Henry Céant connait autant l’administration publique que le ”terrain politique”.

Deux connaissances essentielles pour mener à bien une équipe gouvernementale et donner les résultats escomptés.

En Haïti, les commentateurs politiques, les politiciens eux-mêmes, les ”savants” comme l’homme de la rue souhaitent toujours que les postes hautement politiques soient occupés par des politiques, des ”connus” et/ou des expérimentés et non par des ”inconnus politiques” ou des inexpérimentés.

Sans cynisme aucun. Les émeutes urbaines des 6 et 7 juillet dernier ont mis Haïti à la croisée des chemins. Peut-être une chance nous est offerte aujourd’hui de faire le bon choix. De placer l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut.

Prétendant à la Primature, Jean Henry Céant incarne mieux que quiconque l’homme qui peut non seulement aider le chef de l’Etat à réaliser ses promesses aussi grandes que multiples, mais aussi qui peut calmer les nerfs de l’Opposition anesthésiante.

Puissent le Parlement être guidé par le génie politique et octroyer à Jean Henry Céant sa bénédiction !

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Gui Charles Saint Julien
    12 août 2018, 04:19

    Je suis avec Jean Henry pour le bien-être du peuple haïtien

    REPLY
  • Dorisca Jean Prinston
    13 août 2018, 04:00

    Je trouve que le Président Jovenel Moïse n’a pas du tout mal choisi quand il fait choix d’un homme lari comme on a souvent dit en créole, car je vois en Créant un premier ministre qui connaît comment et où touché la malingre, et l’améliore .

    REPLY