Jean Henry Céant menace de démissionner

Jean Henry Céant menace de démissionner

Des députés de la majorité menacent de voter contre le Premier ministre, Jean Henry Céant qui, à son tour, a annoncé sa démission au Président de la république.

À la base de cette décision, des parlementaires du groupe majoritaire à la chambre basse ont posé comme condition sine qua non la reconduction d’Aviol Fleurant, ministre démissionnaire de la planification et de la Coopération Externe.

À la base de cette décision, des parlementaires du groupe majoritaire à la chambre basse ont posé comme condition sine qua non la reconduction d’Aviol Fleurant, ministre démissionnaire de la planification et de la Coopération Externe.

Cette condition a été posée par les députés lors d’une réunion à la résidence du Président de la république, ce dimanche 9 septembre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le Premier ministre choisi pour son profil de rassembleur qui s’est dit indigné et humilié aurait fait parr au chef de l’État de son intention de démissionner.

Ces informations ont été diffusées sur le compte Twitter du journaliste Garry Pierre Paul Charles.

Le rédacteur en chef du nouvelliste, Frantz Duval a également indiqué sur son compte Twitter que des « sources concordantes ont confirmé au journal Le Nouvelliste que le premier ministre nommé Jean Henry Céant a verbalement donné sa démission au président Jovenel Moïse.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *