Jerry Tardieu a-t-il la mémoire courte ?

Jerry Tardieu a-t-il la mémoire courte ?

?
Comme Emile Zola en 1898 au cours de l’affaire Dreyfus, le député Jerry Tardieu ‘’ACCUSE’’. Même si la lettre de l’élu de Pétion-Ville adressée à la nation n’a ni la profondeur ni l’art de celle du romancier français du XIXème siècle, elle a tout de même le mérite d’avoir attiré l’attention. Le ‘’J’accuse’’ de l’homme d’affaires devenu représentant du peuple a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Hormis sa grande diffusion dans les médias, la correspondance de Jerry Tardieu n’a pas fait mouche. Les utilisateurs des réseaux sociaux ont vite fait de dézinguer le Parlementaire. Des photos montrant le Patron de l’hôtel Royal Oasis tout sourire avec l’équipe Martelly sont publiées de manière virale Internet et les réseaux socionumériques. L’extrait d’une conversation (vraie ou fausse) entre un inconnu et une certaine Monique est transféré sur WhatsApp, dans lequel l’un des interlocuteurs rappelle que Jerry Tardieu avait bénéficié, sous l’administration de Michel Joseph Martelly, des largesses de ce dernier et de son chef de Gouvernement, Laurent Lamothe.
De plus, il est mentionné dans cet entretien que Monsieur Tardieu avait bénéficié du soutien de l’équipe Tèt Kale pour obtenir un prêt à la Banque Nationale de Crédit (BNC) et à l’Office National d’Assurance Vieillesse (ONA) qu’il n’a jusqu’à présent pas encore remboursé.
Certains diraient : Jerry Tardieu te sou do chwal la, kounya lap pale chwal la mal.
Au lieu d’accuser le président de la République, Jovenel Moise, de tous les maux d’Haïti, l’élu de Pétion-Ville aurait mieux fait de se taire s’il ne pouvait s’accuser lui-même d’être ou d’avoir été, jusqu’à preuve du contraire, partie prenante des dérives qu’il prétend dénoncer.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jeunes Conséquent
    7 juin 2019, 04:18

    Men ayisyen ayisienn compatriote mwen yo, on moun ki prezidan wap fe bon bagay, prezidann ap tj vle poste avew se nan yon sans poul montre kel gen élite intellectuelle la avel men mpa sonje ke l’honorable Jerry Tardieu te bezwen Martelly poum fe quoique ce soit. Se li mm ak yon group investisseur dans la diaspora ki te mete tet yo ansanm ki te vinn fe Royal Oasis e si yo fe on prêt se pa vole l vole e si nou penmet nou poun di ke li pa remet prêt a se paske on prêt se bout pa bout sinn sa gen à voir ak direkte bank lan men mezanmi laa nap pale de 4milliards ki disparet mezanmii, nou genle pa konn kisa ki 4 milliards ? Ou we nan 4 milliards saa sim pa trompem Martelly pran 2 ladanl ou 3 e res la kom si on jou l tonbe poul pa tonbe pou kont li , li koromp mezi moun nan peyi a pou yo pa tonbe led tankou la famille Brandt, si 90% nan gouvenman ki pase yo, li reyisi achte yo nan lajan petro caribe sa vle di yo pap janm rive sou li, problem nan se pa Jovenel nn mpa bezwen palew de Jerry mezanmi ni mm Lamothe pour la vérité, problem nan se ni lot ke Martelly itilize par les forces des ténèbres vann peyi a dyab, nan corruption, nan injuste, insécurité, achte jij, achte tte moun si posib nan gouvenman pa yo a rive sou mm gouvenman yo a la kila tj e li mm li kache deye media deye moun moun li gentan achte corrompu deja pou itilize tte option pou kontinye ap vale sevo pep la pou yo pa janm rive sou li ak fanmil paske se pa sel li mm, c’est une famille de mafia qui se croient intouchables et c’est de même qu’ils font croire à tout ceux qui les défendent contre la vérité, contre vents et marré, victime de leurs plans diaboliques, comme un bon dealer de drogue pour jamais ne se faire arrêter. Voilà le problème d’Haïti mes chères compatriotes.

    REPLY