Joseph Jouthe dit être choqué devant l’impuissance des agents de la PNH

Joseph Jouthe dit être choqué devant l’impuissance des agents de la PNH

Ce mardi 4 août 2020, le Premier ministre Joseph Jouthe a confié à un média de la capitale être en état de choc face à l’impuissance de la Police Nationale d’Haïti à remplir sa mission de « Protéger et Servir » la population devant les violences des gangs.

L’insécurité s’étend de plus en plus dans le pays. La capitale et les grandes villes de province ne sont pas épargnées par les massacres perpétrés par les gangs. Aujourd’hui, la situation est telle que même des bébés sont visés lors des attaques. Malgré ces actes barbares inhumains, les interventions de la PNH se font attendre.

Face à cette cruauté sans borne, le chef du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), Joseph Jouthe, s’est indigné du mauvais rendement qu’offre la PNH malgré l’acquisition de matériels qui, à la base, devait servir à renforcer l’institution dont Normil Rameau en est le directeur a.i.

« Je réalise que malgré les acquisitions des blindés, la performance de la PNH ne s’est pas améliorée. J’admets aussi que les machines ne peuvent remplacer le professionnalisme, le savoir-faire et la volonté des agents pour combattre ce fléau qui ne fait que durer malgré tous les efforts consentis par le gouvernement », dit-il.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’un autre côté, M. Jouthe a révélé que des « des mesures sont en train d’être prises pour renforcer le plan appliqué par la PNH en vue d’un meilleur rendement de l’institution ».

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Ricardi
    7 août 2020, 10:45

    Vos actes accouchent l’impuissance de la PNH. Vous les dirigeants sans scrupules sans dignité, vous vous contentez seulement de dilapider des grandes sommes, avec ces mêmes sommes volées, vous achetez des armes pour armé les jeunes du favelas. Bande d’idiot

    REPLY