Jovenel Moïse dit constater “la caducité du Parlement”

Jovenel Moïse dit constater “la caducité du Parlement”

“Ce lundi 13 janvier 2020 ramène la fin de la 50ème législature”, a écrit le président de la République, Jovenel Moïse, sur son compte Twitter tôt ce matin.

Ainsi, le locataire du Palais national s’est empressé de constater la caducité du Parlement et affirme : “…ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat est une occasion historique pour les acteurs de se mettre ensemble en vue d’engager les réformes qui doivent aboutir à la transformation de cet État prédateur en un État serviteur qui mettra un terme à cette crise permanente qui hypothèque l’avenir du pays”.

Par ce tweet, le président de la République, Jovenel Moïse, met fin aux doutes persistants sur le nombre de sénateurs qui devaient partir ce deuxième lundi de janvier. En effet, dix-neuf pères conscrits ont tiré leur révérence.

Désormais, seulement 10 sénateurs composent cette branche du Parlement qui siège en permanence.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Francoeur Joseph
    13 janvier 2020, 09:27

    Nan la vi saw fė se li wap wé, anyen pa eternél sou té sa. Qui veut le respect devait le procurer mais tel n’etait pas le cas pour nos Honorables Parlementaires qui faisaient croire le parlement etait un propriete privé: lo siento mucho.

    REPLY