Jovenel Moïse installe les neuf membres du CEP dans leurs fonctions

Jovenel Moïse installe les neuf membres du CEP dans leurs fonctions

Alors que la cérémonie de prestation de serment des membres du Conseil Électoral Provisoire (CEP) n’a pas eu lieu à la Cour de cassation, le président de la République, Jovenel Moïse, a procédé à l’installation des conseillers électoraux dans leurs fonctions, ce mardi, au Palais national.

En présence de plusieurs officiels du gouvernement et des membres de la communauté internationale, la cérémonie d’installation du nouveau CEP s’est déroulée, dans un contexte de divergences.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le réprésentant du secteur Syndicat au CEP, Patrick Numas, qui a pris la parole au nom de ses collègues, s’est engagé à justifier la confiance placée en eux, en promettant des compétitions électorales crédibles et démocratiques.

« Votre tâche sera délicate et même périlleuse », a averti le président de la République, Jovenel Moïse, aux membres du CEP. « Vous devez vous attendre à être calomniés et contestés », a poursuivi le locataire du Palais national, tout en leur promettant que l’exécutif ne va pas s’immiscer dans les affaires du CEP.

« Les résultats partiels doivent être disponibles dans les heures qui suivent la compétition », a exigé le premier mandataire de la nation, invitant les acteurs politiques à se mettre au travail. « Sans démocratie, il n’y aura pas de stabilité. Sans stabilité, il n’y aura pas de progrès », a fait savoir M. Moïse, saluant au passage les différents secteurs ayant désigné des représentants au CEP.

D’un autre côté, Jovenel Moïse a lancé une mise en garde aux membres du CEP, par rapport aux tentatives de corruption qu’ils pourraient croiser en chemin. « Ce CEP doit être parmi les meilleurs que le pays n’ait jamais connus », a souhaité M. Moïse.

Dans le budget de l’exercice 2020-2021, des fonds seront alloués aux prochaines joutes électorales, aux dires du président de la République, qui invite les conseillers électoraux à faire leur travail avec impartialité. Jovenel Moïse compte sur le support financier de la communauté internationale pour la réalisation des prochaines compétitions électorales.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • André Joseph
    22 septembre 2020, 20:06

    Bravo à la communauté internationale, bravo aux conzés et les neufs salopards ainsi que les organisations qui ont participé à cette forfaiture seront sévèrement punis quand la machine de la révolution serait mise en branle. Ils paieront tous et seront tous abandonné à la vendique populaire.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    22 septembre 2020, 21:53

    Après l’ ÉCHEC de "pays lock" pour le bien du pays (peyi a Fatige nan banm fè yon kou), Jovenel Moise avait Deux Choix:

    1. Négocier avec les zefeyis de "pays lock" (Ote-toi que je m’y mette) pour le partage du Gâteau (un autre Evans Paul ou Jean Henri Céant) dans le cadre d’un gouvernement de "consensus" et la création du CEP.
    2. Foncer tête baissée avec ses Conséquences sur le court, moyen et long terme.

    Avec le dos au mur (PHTK I et II), Jovenel Moise a choisi de FONCER et être l’Acteur de sa destinée. Un autre CINQ ans du PHTK pourrait porter un COUP FATAL à tous/celles qui rêvent d’un éventuel Procès Petro Caribe. Dans ces conditions, les Frantz Verella, Michèle Duvivier Pierre-Louis…. Dimitri Vorbe… et Marie Carmelle Jean Marie, sont des alliés de Jovenel Moise.

    Le grand ALLAH, il faut Continuer à Protéger les Patriotes (très peu nombreux dans le pays et la Diaspora) contre le Covid-19. Ils sont éparpillés ça et là, ils veulent voir où le Bus du PHTK va faire son premier arrêt et pour arriver à destination sans encombre. Les trois dernières années, le "chauffeur" Jovenel Moise et ses Soubrekas n’ont pas l’habitude de prendre cette voie rocailleuse et dangereuse. Falèz nan tout rout la…

    L’Observatoire des Questions Haïtiennes et Internationales

    Alma Mater: Université des Sciences Sociales

    REPLY