Jovenel Moïse à Marchand pour la 211ème année de commération de la mort de l’empereur Jean Jacques Dessalines.

Jovenel Moïse à Marchand pour la 211ème année de commération de la mort de l’empereur Jean Jacques Dessalines.

Le 17 octobre 2017 ramène la date de la 211ème commémoration de la mort de l’empereur Jacques 1er.

Pour l’occasion, une cérémonie officielle s’est tenue dans la commune de Dessalines en présence du chef de l’État.

Dans ses propos de circonstance, le Président Jovenel Moïse a dénoncé le complot dont a été victime le fondateur de la nation haïtienne l’ayant conduit à sa mort.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Faisant un détour sur sa politique, le Président de la République a rappelé que l’empereur a été assassiné en raison d’une série de décisions prises au détriment d’un petit groupe.

De ce fait, le garant de la bonne marche des institutions publiques en a profité pour lancer un vibrant appel à tout les secteurs de la vie nationale à s’unir dans le but de trouver une solution à la crise politique du Pays.

Au cours de cette journée de commémoration de la mort de Dessalines, le magistrat de la commune Marchand, Marcelin Pierre, a dressé une liste de problèmes auxquels font face les habitants de la zone.

 

Le maire principal de cette ville a cité entre autres, le mauvais état des routes, le manque de l’electricité… etc.

Pour clore son discours, le premier citoyen de la commune a encouragéle chef de l’État à voler au secours des collectivités notamment la commune de Marchand en prenant des mesures en vue de remédier à cette situation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *