X

X


Jovenel Moïse negocie 12 mille emplois avec la compagnie de textile sud-coréenne S&H Global S.A

Jovenel Moïse negocie 12 mille emplois avec la compagnie de textile sud-coréenne S&H Global S.A

Le président de la République Jovenel Moïse a rencontré, au palais national, les membres du Conseil d’Administration de la compagnie de textile sud-coréenne S&H Global S.A.

Les discussions se sont déroulées d’abord autour de la gestion du Parc industriel et du salaire minimum. La compagnie de textile sud-coréenne S&H Global S.A. est le principal locataire du Parc Industriel de Caracol (PIC).

Le chef de l’état essaie de convaincre cette compagnie ayant décidé de tourner le dos à Haïti, après le vote des députés en date du 26 mars 2019 proposant de modifier la loi fixant le salaire minimum dans les secteurs industriels et commerciaux à 750 gourdes, de revoir sa décision.

Hier vendredi le chef de l’état a discuté du salaire de 12 mille emplois promis par la compagnie et du coût avec les membres de “S&H Global S.A” qui est l’un des tous premiers clients du PIC, S&H Global S.A, filiale de l’une des plus grandes entreprises coréenne de fabrication de vêtements dans le monde, depuis son implantation dans le nord-est d’Haïti.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Polisca Hubermann
    6 avril 2019, 18:56

    Commentaire *

    REPLY
  • Jacques Mikenson
    7 avril 2019, 06:39

    Commentaire *

    REPLY