X

X


Jovenel Moïse remet 37 camions compressifs aux Mairies du pays

Jovenel Moïse remet 37 camions compressifs aux Mairies du pays

Le Président de la République, Jovenel Moise a remis 37 camions compressifs à une vingtaine de mairie à travers le pays. Ces municipalités vont entreprendre plus facilement désormais des travaux de ramassage d’ordures. Le chef de l’Etat reconnait que les mairies, avec leurs maigres ressources, n’ont pas la capacité de s’offrir un camion compressif évalué à 30 millions de gourdes.

Le président Jovenel Moïse a fait remarquer que c’est le rôle du pouvoir central d’accompagner les maires en les fournissant d’équipements pouvant leur permettre de changer l’image de leur commune respective.

Jovenel Moïse exhorte les maires à prendre un arrêté communal relatif à la gestion des déchets. Il déplore que des piles de déchets jonchent des coins de rues de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Selon Jovenel Moïse, les communes regroupant la région métropolitaine de Port-au-Prince génèrent 3 mille tonnes de déchets par jours.

Le chef de l’Etat se réjouit que la mairie de Port-au-Prince soit en mesure de ramasser mille 450 tonnes de déchets chaque jour. La mairie de la capitale dispose actuellement de plus de 14 équipements pour effectuer des ramasses d’ordures.

Le maire de Carrefour, Jude Edouard Pierre salue la volonté de l’administration de Jovenel Moïse de renforcer la capacité des collectivités territoriales.

La mairie de Carrefour rappelle que le chef de l’Etat avait remis, le 7 fevrier dernier, un lot de 5 équipements à un ensemble de maries dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Jude Edouard Pierre fait remarquer au président Jovenel Moise que les mairies font face aux problèmes de déchets depuis un certain temps.

Jude Edouard Pierre annonce que d’autres mairies des villes de province recevront de l’administration de Jovenel Moise, sous peu, des équipements.

A coté des problèmes de déchets, Jovenel Moise a déclaré que ‘’le mensonge et la méfiance’’ sont les deux grands fléaux auxquels fait face le pays actuellement.

Depuis un certain temps, des individus mal intentionnés utilisent les réseaux sociaux et les médias traditionnels pour salir l’image de plusieurs personnalités politiques.

 

Jovenel Moise invite la jeunesse qu’il considère comme l’avenir du pays à se démarquer de ces individus.

Le chef de l’Etat appelle les sénateurs et les députés à prendre des mesures afin d’empêcher ces individus d’assassiner le caractère des personnalités.

‘‘C’est illégal ce qu’ils font”, a fait remarquer Jovenel Moise aux parlementaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply