Jovenel Moïse rend le « système » responsable de la crise actuelle

Jovenel Moïse rend le « système » responsable de la crise actuelle

Le président de la République, Jovenel Moïse, dénonce ”les gardiens, les héritiers du système et les bénéficiaires de contrats léonins » qui sont, selon lui, responsables de la situation actuelle.

Le locataire du Palais national a précisé que le système est d’autant plus corsé que ses gardiens et héritiers travailler inlassablement à le régénérer.

Le président Jovenel Moïse s’est toutefois gardé de citer nommément ceux qui tirent les ficelles, l’empêchant ainsid’entreprendre des réformes.

Cependant, il dit avoir pris récemment la décision de résilier certains contrats irréguliers évalués à un milliard de dollars. Des contrats préjudiciables au pays évalués à 10 millions de dollars par an, rien que pour nettoyage des canaux d’irrigations dans l’Artibonite, par exemple.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

”Si mwen pran poum di nou ki kantite kontra mwen koupe, mwen pap janm fini”, a déclaré Jovenel Moïse.

Dénonçant les héritiers du système, M. Moïse a taclé ceux qui prêtent de l’argent à 3% l’an à l’ONA alors que les plus vulnérables paient de
10,15 à 60% sur l’année. Jovenel Moïse dit croire que ces sujets doivent être mis sur la table des discussions.

Le locataire du Palais national qui se dit préoccupé par la crise actuelle appelle toutes les forces vives du pays au dialogue.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *