Jovenel Moïse s’engage à faciliter la tenue des élections

Jovenel Moïse s’engage à faciliter la tenue des élections

Dans une sortie de presse au Palais national ce mardi 28 janvier, le président de la République, Jovenel Moïse, s’est une nouvelle fois engagé à réaliser les élections dans le pays pour mettre en place la 51e législature.

« La constitution est claire sur la question de la séparation des trois pouvoirs de l’État. La loi-mère du pays explique comment ces pouvoirs doivent fonctionner », explique le garant de la bonne marche des institutions qui a renouvelé son engagement à travailler pour un retour à l’ordre démocratique, tenant compte de la caducité du Parlement depuis le 13 janvier dernier.

M. Moïse opte toujours pour un accord politique dans le but de freiner la crise qui gangrène le pays. Jovenel Moïse invite une énième fois tous les secteurs de la vie nationale à se réunir dans le but de trouver une issue à la crise multiforme que connaît le pays

« Cette crise doit être transformée en opportunité », a-t-il souligné en réitérant sa volonté à travailler pour augmenter l’égalité des chances dans la société haïtienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que les États-Unis exigent une date pour l’organisation des élections en Haïti.

Se positionnant sur le vide institutionnel laissé par la caducité du Parlement haïtien, l’oncle Sam réclame l’organisation des joutes pour renouveler le personnel politique.

« Haïti doit fixer une date ferme pour le prochain tour des élections », a déclaré le secrétaire d’État américain Michael Pompeo dans une interview exclusive accordée le jeudi 23 janvier au journal Miami Herald.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *