Jovenel Moïse s’est engagé à accompagner les planteurs de l’Artibonite

Jovenel Moïse s’est engagé à accompagner les planteurs de l’Artibonite

Le président Jovenel Moïse a procédé, ce dimanche, à la distribution d’un lot de matériels dans la vallée de l’Artibonite.

Ces matériels agricoles doivent permettre aux agriculteurs de la localité de Cova de mieux récolter le riz, selon le président Jovenel Moïse.

Le chef de l’État estime que les planteurs de la localité de Cova vont faire plus d’économie, car avec ces Matériels agricoles, a dit le chef l’État, le riz ne va plus être révolté de façon traditionnelle.

Le Président de la République a souligné les différentes activités déjà réalisées afin de sensibiliser les planteurs pour qu’ils soient plus performants.

Le chef de l’État dans son discours de circonstance a vanté les actions menées par les planteurs de la vallée de l’Artibonite qui ont investi plus de 43 millions de gourdes afin valoriser 500 hectares.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

 

Jovenel Moïse se dit satisfait des travaux réalisés par les 1700 planteurs qui se sont regroupés pour mettre en valeur ces terres.

Jovenel Moïse informe que ces planteurs ont récolté plus de 4 tones et demie de riz par hectare. Ces planteurs autrefois savaient récolter cette même quantité pour une année.

Parallèlement, le conseiller principal en Coopérative de production agricole de Dechapelle (KOPAD-en Créole), Ernst Elibrun François a salué cette initiative prise par le Chef de l’État afin de supporter les planteurs de la Vallée de l’Artibonite.

Cette activité s’est déroulée en présence du ministre de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural, l’Agronome Joubert C. Angrand et des autorités locales.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Gui Charles Saint Julien
    13 août 2018, 12:30

    Avec Jean Henry Ceant comment primer ministre,les actions gouvernamentals seront orientés pour créer plus de oportunetes aux pauvres

    REPLY