« Kakout n’est pas un bandit », affirme son frère Domini Raisin

« Kakout n’est pas un bandit », affirme son frère Domini Raisin

Kakout est devenu un star, grâce à une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montrant un jeune homme dont le visage est caché avec un mouchoir rouge en train de filmer une scène de tirs tout en hurlant: « Kakout pran bal « .

Cette scène a été interprétée de façon différente par les internautes.

Jésula Simon de l’Agence Loop Haïti a rencontré le frère de Kakout, Domini Raisin qui a expliqué ce qui s’est passé réellement ce jour-là.

Durant l’une des journées de troubles qu’a connu le pays, Kakout était en train de commenter l’actualité politique à l’instar de beaucoup de jeunes de son quartier, à Corridor Icare, à proximité de l’église Saint-Antoine, à l’avenue Poupelard, explique son frère.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Domini Raisin se souvient que soudainement, des tirs nourris ont été entendus. C’est à ce moment, raconte-t-il, que Kiyou, le jeune paru sur la vidéo, s’est empressé de prendre son Smartphone, encagoulé son visage à l’aide d’un foulard rouge, pour filmer la scène et la diffuser sur les réseaux sociaux.

Bien que le frère de Kakout ainsi que ses camarades étaient contre cette idée, Kiyou a poursuivi son action, rapporte Domini Raisin qui pense que des employés de Professional Security Services (PSS), l’agence de sécurité située à l’angle de l’avenue Christophe et Lalue semblent avoir fait feu.

Au moment où la situation empirait, Kiyou lançait des propos incendiaires afin de manifester son ras-le-bol face aux troubles du pays, détaille Domini.

Brusquement, il a remarqué que Kakout avait été touché par des projectiles. À ce moment-là, il a commencé à crier « Mesye, Mesye, Kakout pran bal « .

Et sur sa vidéo, Kakout était en train de se vider de son sang, secouru par ses camarades.

Durant cette journée surchauffée un autre jeune dénommé, Woof, a été blessé à la mâchoire, se rappelle Domini qui maintient, toutefois, qu’il n’y a jamais eu d’affrontements entre les jeunes du corridor Icare.

Plus d’ un croit que Kakout est un bandit qui a infiltré la manifestation pour y semer la pagaille. Son frère a indiqué que Kakout est loin d’être ce personnage.

Kakout est un carreleur et confectionneur de sandales en cuir.

Il est le père d’une jolie fille âgée de 13 ans, née d’une union libre avec Natacha Saint-Louis.

Cette jeune fille est en septième année fondamentale dans un établissement scolaire de la capitale.

Kakout est né le 8 décembre 1985. Il est bénévole au sein de plusieurs structures associatives notamment le Mouvement de Liberté, d’Égalité des Haïtiens pour la Fraternité (MOLEGAF), où il est responsable de la commission culturelle.

À l’hopital, Kakout peut compter sur le soutien des membres de sa famille.
Cependant, ils peinent à répondre aux exigences médicales de sa santé.

Domini Raison confirme que les médecins avait besoin de collecter du sang pour sauver la vie de  Kakout.
Ce sont les étudiants de la Faculté des Sciences Humaines (FASCH), de l’Ecole normale supérieure (ENS) qui lui ont offert du sang. Domini en a profité pour les remercier.

Pour l’instant, l’état de Kakout est stable, se réjouit son frère.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *