La Banque Mondiale fait un don de 20 millions de dollars américains à Haïti

La Banque Mondiale fait un don de 20 millions de dollars américains à Haïti

Ce jeudi, le Conseil d’administration de la banque mondiale a autorisé un don de 20 millions de dollars américains pour la réalisation du projet « Haïti : réponse au Covid-19 ».

Selon le communiqué de presse, ce fonds va permettre de freiner la propagation du virus sur le territoire national. Ainsi, ce projet va supporter la fourniture des équipements de laboratoire et de protection nécessaires pour le personnel de santé, aussi sensibiliser la population à travers les activités de communication pour prévenir la transmission du virus.

D’après la Directrice de la Banque mondiale pour Haïti, Anabela Abreu, « l’évolution rapide de la pandémie du Covid-19 exige des actions urgentes pour empêcher la propagation de la maladie et sauver des vies en Haïti ». À cet effet, ce projet apportera un appui important au plan adopté par le Ministère de la Santé publique et la population (MSPP).

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, il est à noter que ce fonds provient du mécanisme de financement mis en place par le Groupe de la Banque mondiale le 3 mars 2020 pour soutenir les pays du monde entier face au nouveau Coronavirus.

Rappelons que 14 milliards de dollars ont été mobilisés par la Banque mondiale pour ce projet de soutien au pays en développement. 8 milliards de dollars ont été donnés par IFC (Société financière internationale) et 6 milliards restants par la Banque internationale pou la reconstruction et le développement (BIRD) et l’Association internationale de développement (IDA). Toujours dans l’objectif de permettre à ce que ce les pays dans le monde soient en mesure de faire face à la pandémie, le Groupe de la Banque mondiale envisage de débloquer 160 milliards de dollars sur une période de 15 mois. Ce qui permettra de soutenir les populations pauvres et vulnérables et redresser l’économie mondiale.

7 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

7 Comments

  • franky
    2 avril 2020, 18:23

    ENGAGEMENT POLITIQUE ET COMMUNAUTAIRE D’un DÉPUTÉ ou un SÉNATEUR

    – homme engagé. Capable de contribuer au bien-être commun des hommes et des femmes.

    Par son engagement, doit renforcer les liens de solidarité et des sentiments d’appartenance de tous les gens de sa communauté.

    La participation de ce premier citoyen doit s’exprimer de différentes façons :

    1. Par des actions individuelles et collectives qui visent à la transformation sociale au sein de la communauté.

    2. Par des actions politiques où tous les citoyens sont engagés à mettre leurs pensées ou leurs actions au service d’une cause qui est d’intérêt public.

    Quelle que soit la forme de l’engagement; que l’enjeu soit local ou régional, la démarche d’un député devra être toujours la même :

    Mettre sa pensée, sa parole et son action au service d’une cause collective, afin de rendre le monde meilleur.

    Le député ou le sénateur doit être conscientisé quant aux difficultés que vivent certains familles de sa région sur le fait qu’elles n’ont pas tout ce dont elles ont besoin, et que la pauvreté est un mal qu’il faut combattre pour permettre aux citoyens d’aspirer à des jours meilleurs.

    À titre d’exemples, voici quelques engagements d’un député ou d’un sénateur dans les 100 premiers jours de son mandat.

    1. Avoir un bureau:

    · Pour rencontrer les citoyens

    · Pour répondre aux besoins de la population (services : Avocat, Notaire, Arpenteur…)

    · Pour diffuser les informations, les activités du comté

    2. Avoir un agenda :

    · pour visiter les institutions scolaires

    · Pour rencontrer les directeurs d’écoles.

    · Pour instaurer des activités parascolaires (foot, basket, volley, athlétisme, Karaté…)-Compétitions inter-école et régionale.

    ·

    3. Levée de fonds à l’aide des activités (souper de spaghetti, match de foot, vente de vêtements, pop-corn, vente de bracelets de la région, lave-auto, barbecue, concert musical au plein air, spectacle d’amateurs locaux, concours de cuisine régionale, soirée de beauté..)

    Deuxième année

    Création d’emplois dans le secteur agricole

    1) Produire des plantules de première nécessité -Reboisement

    2) Rencontrer : des ONG locaux pour les encadrer- des Coopératives internationales (politiciens, employeurs….)

    3) Implication au niveau de l’environnement : Installer des poubelles dans les rues- Ramasser les ordures 1 fois par semaine (emplois)

    4) Embaucher des inspecteurs de quartiers (emplois)

    5) Installer une station de gaz propane (emplois)

    6) Inciter la population à se procurer des cuisinières au gaz

    Troisième année

    Analyse des deux années précédentes

    Député doit avoir des contacts avec des hommes de l’international , de la Diaspora qui veulent investir en leur donnant des garanties et du support

    Que devront-être les gens qui travaillent avec les politiciens haïtiens?.

    Qui ont en commun, le désir et la volonté de développer l’agriculture en Haïti pour aider les paysans à devenir autonome et ainsi créer la richesse.

    REPLY
  • Frantzson
    2 avril 2020, 20:23

    20 millions de $ us encore de l’argent qui ira directement dans les des dirigeants corrompus en Haïti franchement ça me dégoute!parce que les plus pauvres ne recevrons pas une gourde de tout cet argent!

    REPLY
  • Frantzson
    2 avril 2020, 20:27

    20 millions de dollars qui iront directement dans les porches des dirigeants corrompus en Haïti les plus pauvres ne recevrons pas une gourde de cet argent c’est ce que je voulais écrire!

    REPLY
  • Mjacot
    3 avril 2020, 12:38

    Ils vont mettre dans leurs poches au lieu d’ aider le peuple

    REPLY
  • Merisier Abraham
    3 avril 2020, 12:41

    C’est bien la banque mondiale fait un don de 20 millions de dollars beaucoup pour Haïti, mais c’est bien malheureux ces pour enrichir le gouvernement d’Haïti non par pour malheureux ça fait vraiment triste.

    REPLY