La CARICOM veut mettre l’emphase sur le système de gestion axée sur les résultats

La CARICOM veut mettre l’emphase sur le système de gestion axée sur les résultats

En visite en Haïti, une délégation de la CARICOM s’est entretenue, ce mercredi 23 mai, avec les responsables du ministère des Affaires étrangères. Les échanges ont porté notamment sur l’introduction de l’instrument dénommé  » Système de gestion axée sur les résultats » équivalent en anglais de Results based management (RBM), au Secrétariat de la CARICOM, dans les États membres ainsi que dans les institutions régionales, question de mieux attiendre ses objectifs.

« Avec cet instrument, notre programme de travail et nos budgets seront mieux contrôlés, évalués et révisés », a précisé Dr Manorma Soeknandan, secrétaire générale adjointe de la CARICOM tout en montrant la nécessité de se concentrer sur les résultats et non sur les activités.

La secrétaire générale adjointe a expliqué que quand un État membre de la Communauté ou le Secrétariat de la CARICOM reçoit des fonds pour un projet, grâce à l’évaluation, l’organisation peut intervenir en temps opportun pour atteindre de meilleurs résultats.  » Ceci permettra également de prévoir les risques et de les réduire. Le Secrétariat produira des rapports annuels en utilisant le Système de gestion axée sur les résultats, et tiendra la Communauté informée des résultats des différents projets, du programme de travail, du Secrétariat ainsi que l’implémentation du Plan stratégique », prévoient les responsables, espérant un premier rapport en 2019.

Soulignons que lors de cette visite, Mme Soeknandan était accompagnée de Craig Beresford, directeur de l’Unité stratégique au Secrétariat de la CARICOM et Evan Greene, consultant. Ces personnalités ont répondu aux interrogations techniques des représentants du ministère des Affaires étrangères lors des échanges.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *