X

X


La corruption à FAES n’est qu’une perception

La corruption à FAES n’est qu’une perception

Sur 121 000 mamans enregistrées au programme "Ti manman cheri", la ministre des Affaires Sociales et du Travail, Elise B. Gelin, a annoncé qu'elle n'a pu retracer que 21 000 mille. Cette déclaration de la titulaire du MAST porte à croire que le FAES est un vaste champ de corruption

Cette déclaration de la titulaire du MAST porte à croire que le FAES est un vaste champ de corruption.

Fort de cette considération, une source proche du Fonds d’Assistance Économique et Social a apporté certaines précisions.

La ministre Gelin est mal informé , a indiqué la source requérant l’anonymat.

Cependant, l’information qu’elle a fournie n’est pas complètement erronée.

Les 21 000 mamans retrouvées par la cheffe du MAST sur une de base donnée concerne un premier groupe de bénéficiaires qui ont déjà reçu leur argent. Mais au total 57 930 mamans ont pu recevoir l’assistance économique de l’État haïtien à travers le programme “Ti manman chéri” au cours de la période allant du mois de mai à novembre 2018.

Par ailleurs, le DG du FAES s’est vanté des travaux réalisés à la tête de cette institution.

”L’ image du FAES est refaite”.

”On a restructuré l’institution d’un point de vue administratif et organisationnel. 185 employés sur 285 sont démobilisés”, s’est, en outre, félicité notre source ajoutant à ses propos l’achèvement de la construction de 35 écoles publiques financées par des bailleurs internationaux dont certains chantiers ont démarré en 2010.

D’après certaines informations, le responsable du FAES a regagné la confiance de certains bailleurs de fonds. Charles Ernest Chatelier annonce la signature prichaine d’un contrat avec la Banque Interamericaine de Développement.

Notons que le programme “Ti Manman Cheri” du FAES et du MAST se poursuit sur tout le territoire national. Sur les cent-vingt mille (120000) mères enregistrées au programme, soixante-trois mille cinquante-sept (63057) ont déjà reçu leurs coupons.

Cependant, plus de cinquante sept mille (57000) d’entre elles ont retiré leur argent selon le dernier rapport de paiement de la Unitransfer. La distribution de coupons continuera jusqu’à atteindre le nombre de mères fixées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply