La crise en Haïti, objet de discussions entre Luis Almagro et Jovenel Moïse

La crise en Haïti, objet de discussions entre Luis Almagro et Jovenel Moïse

Le président de la République, Jovenel Moïse, a reçu en audience privée, ce mardi 7 janvier, le secrétaire général de l’Organisation des États américains, Luis Almagro, avec qui il a discuté de la crise qui sévit dans le pays.

Au cours de cette rencontre, les discussions ont porté en grande partie sur la situation politique et sociale du pays, en crise depuis des mois, et ses conséquences.

Le secrétaire général de l’OEA a encouragé les Haïtiens à s’engager sur la voie du dialogue pour répondre aux aspirations du peuple haïtien, a rapporté le locataire du Palais national.

Luis Amalgro a corroboré ces information,s précisant que le président haïtien a identifié les problèmes du pays, le besoin du dialogue, le besoin d’un gouvernement d’union nationale qui devra adresser les problèmes de la population. Ce gouvernement sera un pas important qui permettra à Haïti de développer des programmes à long terme. Cela permettrait le développement des institutions politiques qui seraient plus fortes à apporter de meilleures solutions à la population, a-t-il analysé.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Jovenel Moïse comme toujours s’est dit prêt à dialoguer avec toutes les forces vives de la nation pour trouver une issue à la crise qui sévit dans le pays.

En abordant le sujet du renforcement des institutions qui luttent contre la corruption, Luis Amalgro s’est mis d’accord avec le président pour se lancer dans cette bataille. Une démarche importante, dit-il, pour garantir le bon fonctionnement des institutions et pousser l’élan de crédibilité du gouvernement.

Le représentant de l’OEA qui n’a cessé de congratuler locataire du Palais national durant son intervention dit avoir discuté, en outre, avec lui sur la réforme constitutionnelle, les réformes électorales, le changement climatique, les projets énergétiques qu’il a mis en branle dans le pays.

La République d’Haïti assurera la présidence du Conseil Permanent de l’organisation hémisphérique du 1er avril au 30 juin 2020. Jovenel Moïse a annoncé que durant sa présidence il se concentrera sur trois thèmes: le renforcement du dialogue entre les pays membres de l’OEA, l’amélioration de la résilience au changement climatique et l’accès aux sources d’énergie propre.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *