La deuxième édition du concours d’entrepreneurs  »Entrepriz PAM » est lancée

La deuxième édition du concours d’entrepreneurs  »Entrepriz PAM » est lancée

Valoriser et soutenir des jeunes femmes entrepreneures dans la création de leur propre business, créer des emplois et de la croissance, c’est dans cette optique que la première édition du concours  »Entrepriz pam » avait été lancée en 2018.

1000 personnes avaient donc participé à ce programme d’appui, soutenu par 400 entreprises, dont 100 dossiers avaient reçu l’approbation positive pour un financement.

Par la suite, l’équipe de direction emmenée par sa directrice exécutive, Suzy Mondésir, a souhaité décentraliser ses activités afin d’apporter une réponse plus appropriée face aux enjeux.

De là ont été créés les deux premiers centres financiers, l’un au Cap-Haïtien et le second dans la ville des Cayes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La deuxième édition du concours d’entrepreneurs Entrepriz PAM est ouverte aux inscriptions.

Jusqu au 22 février, les candidats désireux de soumettre leur candidature vont devoir passer par un processus bien établi comme le souligne la coordonnatrice Stéphanie Lamarre.

Que ce soit en ligne ou sur un formulaire papier l’inscription peut paraître compliquée aux premiers abords mais c’est justement pour cerner au mieux le profil du candidat. En revanche, par souci de déontologie, certains secteurs d’activités ne sont pas acceptés tels que la vente d alcool, cigarettes ou produits nocifs pour la santé.

Et quels sont donc les projets qui bénéficieraient de la bienveillance des juges de cette seconde édition? Dorléan Fortilus, technicien affilié au programme, fait remarquer que certaines secteurs ont vocation à créer des emplois, soutenir la production ou vecteur de croissance.

Distribution, production, service et préservation de l’environnement sont les cibles prioritaires.

Les 3 lauréats issus des 4 départements se verront remettre un chèque d’un montant allant de 700$ à 1500$, un accompagnement des services de Banj, l’incubateur de start-up, sans oublier l’initiateur du projet, le
programme d’appui financier du programme National à la structuration de l’entrepreneuriat haïtien.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *