La famille de Pétion Rospide veut attaquer sa prétendue femme en justice

La famille de Pétion Rospide veut attaquer sa prétendue femme en  justice

Les parents, proches et alliés du journaliste Pétion Rospide, assassiné le 10 juin dernier, ont fait part de leur intention, dans une note, de porter plainte par devant les autorités judiciaires contre Wilmine Gassant, la supposée femme du journaliste.

« Les parents, proches et alliés de Pétion Rospide, suite aux révélations faites par un média en ligne sur les procédés utilisés pour détruire les preuves et indices sur le cadavre par son kidnapping, pour citer l’audio publié en ligne, entendent porter par devant les instances de droit une plainte formelle en vue de parvenir à la vérité sur l’origine de l’assassinat », lit- on dans cette note.

Plus loin, les signataires disent apprendre avec stupéfaction les déclarations tapageuses et mensongères tenues par la concubine du défunt, Wilmine Gassant dit Mimine sur les ondes de RSF, RADIO SANS FIN en date du 4 juillet 2019.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon eux, Mimine a menti sur tous les points. Depuis sa rencontre avec le travailleur de la presse, passant par la vie familiale jusqu’à la scène du crime à la rue des Arts plastiques où cette bonne femme aurait effacé tout indice pouvant permettre à la justice de faire lumière sur la mort de Rospide Pétion.

Les membres des familles signataires de cette note laissent entendre qu’ils font l’objet de menace de mort depuis le début de la collecte d’indices sur l’assassinat brutal de Pétion Rospide.

Les familles Jean-Pierre, Bruno, Rospide, Vilsaint n’entendent pas baisser les bras et promettent de poursuivre la lutte pour obtenir justice en faveur de « 12 ».

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *