La Fédération de la Presse Haïtienne dotée d’un nouveau directoire

La Fédération de la Presse Haïtienne dotée d’un nouveau directoire

La Fédération de la Presse Haïtienne a, désormais, un nouveau directoire. Ce changement a été opéré suite à une importante réunion qui s’est tenue à Saint-Marc, le dimanche 23 août 2020.

Ce nouveau Directoire est composé de : GeorGes E. Allen, Secrétaire Général. Il est secondé de Pradel Alexandre l’Artibonite, Secrétaire Général Adjoint et Adyjeangardy, Président-fondateur.

Advertisement

Suite à la formation de ce nouveau Directoire, la Fédération de la Presse Haïtienne prend l’engagement de continuer à défendre les journalistes et la liberté de la presse.

Ainsi, un nouveau plan a été élaboré pour continuer les relations avec les autres associations régionales et la Fédération Internationale de la Presse.

À cet effet, le secrétaire Général de la FPH a rapporté dans une note les trois décisions qui ont été adoptées en urgence :

. La fourniture de dix bourses d’études par an à l’étranger en journalisme et communication aux associations des dix départements géographiques du pays, au nom de « Konpè Filo » qui est mort dans une ambulance sans oxygène et sans soins, ce qui oblige les autorités nationales à ouvrir une enquête en vue de sanctionner les coupables de ce grave incident sanitaire »;

.La poursuite judiciaire de la plainte formulée à l’égard du chef de gang Odma Louissaint de la zone de Savien, Petite Rivière de l’Artibonite  qui a menacé de mort le Secrétaire général adjoint qui vit à Saint-Marc, Pradel ALEXANDRE;

· L’abandon de la poursuite de l’action en justice menée par notre Secrétaire Général GeorGes E. ALLEN, que des policiers ont malmené, durant la période de couvre-feu liée au coronavirus, alors que le journaliste, en tout temps et en tout lieu, en temps de paix, de guerre, et de couvre-feu, peut sans autorisation préalable, couvrir les événements sans être nullement agressé des qu’il brandit une vraie carte de presse…

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    14 septembre 2020, 23:11

    Depi gen KRIZ tout kalite oganizasyon Toujou pran nesans. Tout oganizasyon ki te mouri resisite, Tet Kale.

    ECHEK lavalas Aristide/Preval te fè yon paket lot oganizasyon socio-politik pran nesans. ECHEK phtk Martelly/Jovenel kreye menm anbyans lan. Se nan sans sa a, Phtkis Léon Ronsard Saint-Cyr mete sou pye pati politik, "NOU PAREH." Depi avan Titidis Louis Gérald Gilles te vini ak "NOULAH." Phtkis Phelito Doran pa vle rete deye li pote boure, "ANN CHANJE LAVI." Jounalis AdyJeanGardy pa egare lap fè "Fédération de la Presse Haïtienne sekwe ko’ l tou. Zanmi m Ady te fe yon kout Phtkis tou.

    LAJENES koute wi se pa pwemye fwa mwen di sa sou sit la, ADY te rele m nan Kabine l, mwen te di l, Martelly pa pwal fè ANYEN pou peyi a, epi m pa gen menm politik ak li, li Enposib pou m pran djob sou pouvwa l. BOUL KRISTAL la travay, se administrasyon Martelly ki Plis kraze KOB Petro Caribe a. Men kom nou konnen, tivole oswa Gwo Vole tout se Vole.

    AYITI pa gen anyen lap peye. Se pa oken Malediksyon ki fè sa. LIT pou Libere yon Pep pa Janm piti, chimen an Toujou Long. Se pa yon aza ki fè 34 lane, TIMARI (Ayiti) pa monte, men TIMARI fè anpil PA SOU PLAS, aprè li fè Bak Lavalaseman/Tet Kale.

    L’écrivaine Kettly Mars a fait savoir, "on n’apprend pas l’amour de son pays. On les tète à la Mamelle." Sa vle di Pep la ap Soufri, peyi a sou Lagraba paske poko Janm gen Bon Patrioyot ki rive sou pouvwa. Soti 1991 rive 2020, se yon Van Sikonstans ki mennen yo nan pouvwa, yo pat gen tan souse Manmel l’AMOUR de la PATRIE. Se sak fè, Oligachi fè yo tounen PANTOUF li. ADIOS!

    REPLY