La lumière sera faite autour du dossier des mercenaires dès ce mercredi

La lumière sera faite autour du dossier des mercenaires dès ce mercredi

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Maître Paul Eronce Villard, annonce que le résultat de l’enquête ouverte au niveau de la Direction centrale de la police judiciaire sur les 8 individus armés arrêtés, le 17 février dernier, sera connu dès ce mercredi au plus tard. 

Le résultat de l’enquête déterminera si les 5 américains, le russe, le Serbe et l’Haïtien arrêtés détiennent une autorisation expresse délivrée par la Direction générale de la Police nationale d’Haïti (PNH). Le chef du parquet de Port-au-Prince a fait remarquer que ces individus ont été arrêtés en flagrant délit en possession d’armes de guerre illégales sur le sol haïtien.

Par ailleurs, le chef du parquet promet que dans un délai ne dépassant pas 48 heures, les premiers éléments de cette enquête seront connus par les autorités judiciaires et policières.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince informe par ailleurs que le ministre de la justice et de la sécurité publique n’était sur les lieux au moment de l’arrestation de ces 8 individus. Cependant, maître Paul Eronce Villard reconnaît qu’il s’était rendu au commissariat de Port-au-Prince après l’arrestation de ces individus.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince informe qu’aucune pression n’a été exercée sur lui pour libérer les individus arrêtés. Maître Paul Eronce Villard a rappelé qu’un ministre de la justice peut passer des instructions à un Commissaire du gouvernement. Il revient au chef du parquet de déterminer s’il y a lieu de poursuivre ou pas.

Ces individus ont été arrêtés par des policiers haïtiens, au centre ville de Port-au-Prince. Ils se trouvaient à bord de deux (2) véhicules sans plaque d’immatriculation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *