La MINUJUSTH, les USA et l’UE saluent l’arrivée du nouveau gouvernement

La MINUJUSTH, les USA et l’UE saluent l’arrivée du nouveau gouvernement

Dans un communiqué en date du 17 septembre, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti (RSSG) et chef de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH), Mme Helen La Lime, a salué la ratification par le Parlement de la déclaration de politique générale du Premier ministre Jean-Henry Céant et son installation le 17 septembre 2018.

Dans l’intervalle, la nouvelle cheffe de la mission onusienne a également applaudi les efforts du Président de la République, Jovenel Moïse, du Président du Sénat, Joseph Lambert et du Président de la Chambre des Députés, Gary Bodeau, qui ont abouti à un dialogue constructif entre l’Exécutif et le Législatif, permettant d’atteindre un accord en vue d’installer le nouveau Premier ministre et son gouvernement.

Au passage, la cheffe de la MINUJUSTH a réitéré l’engagement des Nations Unies de poursuivre le partenariat avec les autorités haïtiennes pour la mise en œuvre du mandat de la MINUJUSTH, dans le cadre de la stratégie de sortie conçue avec les autorités haïtiennes pour la transition vers une présence des Nations Unies sans opération de maintien de la paix d’ici fin 2019.

Elle dit encourager toutes les parties prenantes à poursuivre leurs efforts en faveur du renforcement des institutions de l’état de droit, de la pérennisation de la professionnalisation de la Police Nationale d’Haïti, de la promotion et de la protection des droits de l’homme, ainsi que du développement économique et social durable du pays, dans le cadre des sept axes prioritaires du Président Jovenel Moïse et des objectifs du développement durable (ODD).

Parallèlement, l’Union Européenne, dans une note de presse datée du 17 septembre, a salué la ratification du Premier ministre Jean Henry Céant, en renouvelant ses engagements d’aider le Gouvernement haïtien.

‘’La ratification de la déclaration de politique générale du Premier ministre Jean Henry Céant constitue un pas nécessaire vers la résolution des importants défis politiques, économiques, sociaux et financiers auxquels Haïti est confrontée’’, lit-on dans ce communiqué de presse.

Les responsables de cette structure ont également réitéré leur engagement à soutenir le gouvernement, l’ensemble des acteurs de la vie politique, économique et sociale dans le but de contribuer au renforcement de la stabilité politique et institutionnelle du pays, condition essentielle à son développement.

”L’urgence de relancer la croissance économique, de l’investissement, de la création d’emplois et de la réparation du tissu social ainsi que l’accomplissement des réformes institutionnelles sont entre autres points importants sur lesquels l’actuelle équipe gouvernementale aura à travailler et qui devront être surmontés en consultation avec la contribution de l’ensemble des forces vives du pays”, conclut le communiqué.

D’un autre côté, le gouvernement américain, membre du Corp Group, de dévoiler son intérêt de continuer à collaborer avec Haïti en vue dit-il, de renforcer l’état de droit.

Dans un message publié sur la page officielle de l’ambassade des Etats-Unis en Haïti, la maison blanche affirme avoir hâte de travailler avec le nouveau Premier ministre haïtien, Jean-Henry Céant et son Gouvernement question de renforcer entre autres la sécurité publique et aussi favoriser la croissance économique dans le pays.

« Nous sommes fiers du partenariat existant entre les États-Unis et Haïti alors que nous travaillons ensemble vers notre objectif commun pour une Haïti prospère, sûre, autonome et démocratique », lit-on dans ce message de l’ambassade américaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *