La PNH fait le bilan de janvier, annonce des mesures de sécurité

La PNH fait le bilan de janvier, annonce des mesures de sécurité

Le porte-parole de police nationale a présenté, ce mercredi 22 janvier, une conférence de presse dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), en vue de faire le bilan des opérations menées durant le mois de janvier notamment.

À l’ordre du jour, deux principaux point ont été abordés par le porte-parole de la police nationale d’Haïti, le commissaire Michel-Ange Louis Jeune : présentation d’un bilan des opérations menées par différentes unités de la police judiciaire et administrative et les dispositions ayant été adoptées par le haut commandement de la PNH en rapport au déroulement activités pré-carnavalesques.

Bilan des opérations pour le mois de janvier

Lors de sa présentation, le commissaire est entré dans le vif du sujet, dressant une liste des opérations menées par le Brigade de lutte contre les trafics stupéfiants (BLTS), le CCE, les commissariats de la zone métropolitaine ainsi que les sous-commissariats au cours du mois de janvier et qui ont abouti à l’arrestation de plusieurs individus, dont Clair Jeune Juste Shandou, accusé de l’assassinat du journaliste Néhémie Joseph.

Ces personnes ont été arrêtées pour port et détention d’armes illégales, tentative de viol, vol, trafic illicite de la drogue, meurtre, assassinat, usurpation de titre, association de malfaiteurs.

Selon ce qu’a laissé entendre le porte-parole de la PNH, la police départementale de Saint-Louis du Sud, en étroite collaboration avec la justice, ont saisi une chaloupe qui contenait 304.254 kilogrammes de marijuana le 1er janvier. Toujours dans le cadre du trafic illicite de la drogue, les opérations ont continué et ont mené à l’arrestation de Flore Jean Jacques, Emmanuel Jean Jacques, Valdine Lafrance et Peterson Laguerre le 8 janvier 2020. Ces personnes ont été arrêtées avec 24 kilogrammes de marijuana, à Saint-Louis du Sud.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

12 personnes ont été arrêtées pour trafic de drogue à travers les opérations conduites par le BLTS au cours de ce mois de janvier 2020. Environ 332.845 kilogrammes de marijuana ont été saisis par la police lors de ces interventions.

Opération menée par la police administrative

De concert avec le Bureau des affaires financières (BAF), la justice de Paix, les agents du BLTS sont parvenus à saisir la maison d’un trafiquant de drogue à Tabarre 70 qui répond au nom de Chesner Delva.

Selon les informations communiquées par Michel-Ange Louis Jeune, d’autres interventions ont été conduites par les commissariats de l’aire métropolitaine menant à l’arrestation d’individus malhonnêtes dont Pouchon Louis Eddy Pierre et Charles Agesula pour tentative de kidnaping, le 5 janvier 2020.

Mesures sécuritaires pour des activités pré-carnavalesques

Cette conférence de presse était aussi l’occasion pour le porte-parole de la PNH de faire le point sur l’ensemble des mesures adoptées pour s’assurer de la sécurité de la population lors du déroulement des activités pré-carnavalesques au Champ-de-Mars.

Selon ce qu’a laissé entendre le commissaire Michel-Ange Louis Jeune, des barrages seront érigés dans les points stratégiques où les activités pré-carnavalesques se dérouleront.

Parmi les dispositions prises par la PNH, des agents de police seront postés tout au long des routes menant au Champ-de-Mars pour un contrôle efficace. Des policiers auront également à circuler parmi la foule pour s’assurer de la sécurité de tous.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *