La rareté de carburant est artificielle !

La rareté de carburant est artificielle !

Le weekend écoulé, une cargaison de 75 mille barils de gazoline est arrivée et l’approvisionnement en carburant n’est toujours pas normalisée.

Pour que les automobilistes puissent s’approvisionner normalement, Haïti a besoin de cinq mille barils, alors que 75 mille est disponibles.

Donc, la conclusion est que: le pays n’a pas un réel problème de pénurie d’essence. La rareté est purement et simplement artificielle.

Des informations laissent croire que la station-service Sol a refusé 3000 barils de gazoline qu’une compagnie fournisseur voulait décharger de son réservoir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce qui voudrait dire que l’essence est bel et bien stockée dans cette station.

La rareté de carburant sur le marché local est artificielle. La libéralisation annoncée du marché serait à la base de cette sitaution.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *