La résidence privée de Joseph Lambert et l’hôtel Best Western, cibles d’attaque

La résidence privée de Joseph Lambert et l’hôtel Best Western, cibles d’attaque

Après l’attaque présumée du Parlement, c’est cette fois-ci la résidence privée du Président du Sénat de la République Joseph Lambert qui a été prise pour cible mardi soir. Sur la cour même de la résidence du parlementaire, située à Delmas 40 B un engin explosif a été lancé. Aucune victime n’est à déplorer, mais plusieurs impacts qui s’apparentent à des projectiles sont visibles sur les lieux.

Le Sénateur Joseph Lambert n’a souhaité donner d’explication sur ce qui s’est passé. Le parlementaire laisse le soin aux autorités policières et judiciaires de faire leur travail, et de donner les suites nécessaires. L’avocat de l’élu du sud-est parle d’un acte important, voire criminel.

A Delmas 40B où est située la maison du Président du grand corps, le dispositif de sécurité est renforcé, l’endroit attire désormais la curiosité… Après l’attaque et un juge de paix, accompagné d’agents de la DCPJ se sont rendus sur les lieux et ont dressé le constat légal.

Pour l’instant, le cabinet du Sénateur Joseph Lambert ne veut pas aller vite en besogne, il se garde de commenter les faits.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, l’hôtel Best Western à Pétion-ville a essuyé des tirs durant la nuit de mardi à mercredi.

Des individus non identifiés dans un véhicule circulant à contresens ont ouvert le feu sur la façade de l’hôtel à la rue Louverture.

Les dégâts matériels sont relativement importants alors que des clients de l’établissement et des membres du personnel sont en état de choc.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *