La tempête tropicale Laura fait sa première victime

La tempête tropicale Laura fait sa première victime

À peine dans nos murs, la tempête Laura n’a pas tardé à faire sa première victime. Une fillette de 10 ans est décédée suite à la chute d’un arbre sur une maison au centre-ville d’Anse-à-Pitres (une commune frontalière aux défis multiples, située à l’extrême Sud-Est d’Haïti, à 200 km de Jacmel), selon les rapports préliminaires reçus par la Protection civile.

Cependant, le processus d’évacuation des populations des zones à risques suit son cours avec l’accompagnement des autorités locales, informe le directeur général de la protection civile, Jerry Chandler.

Laura continue de s’approcher vers Haïti à travers les côtes Nord. De fortes pluies, des orages et des vents forts ont déjà provoqué des innondations à Anse-à-Pitres. « La vigilance est de mise », conseille la Protection civile, qui invite la population à s’informer davantage sur l’évolution de ce phénomène à travers ses canaux de communication digitale et traditionnelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *